Diversifier son portefeuille : un jeu d’enfant !

Crédit : stock.adobe.com

Publié le , mis à jour le

La diversification d’un portefeuille est aujourd’hui une base que tout investisseur, à n’importe quelle échelle doit savoir maîtriser, s’il ne veut pas se retrouver sur la paille rapidement.

Actuellement, le contexte financier mondial rend les opérations boursières très risquées et surtout imprévisibles. Des produits qu’on pensait quasi "sans risques" comme des obligations d’Etats font l’objet de véritables opérations de spéculation de très grande envergure qui mettent en péril la stabilité même de pays comme la Grèce, l’Espagne ou l’Irlande.

Pour parer à la grande volatilité des cours financiers, il est donc important de savoir diversifier son portefeuille, et faire preuve de retenue.

2Diversifier son portefeuille : jouer sur les quantités2

La première chose à faire pour diversifier son portefeuille, c’est tout simplement d’y détenir le plus grand nombres de titres différents possible.

Un placement boursier "sûr à 100 %" n’existe pas, que vous achetiez des actions, Google, Iphone, total ou même des obligations d’Etats ou d’entreprises solvables et très solides économiquement, un risque est toujours présent.

L’idée de placer tout son argent sur une seule société pour "faire un coup" est donc particulièrement dangereuse et fortement déconseillé, surtout pour "gagner à long terme".

Sans que ce soit une course à la quantité, plus vous aurez de titres différents, et moins la baisse d’un seul cours affectera la rentabilité totale de votre portefeuille.

2Diversifier son portefeuille : Privilégier des investissements d’origines différentes2

Le deuxième principe qui doit vous guider, c’est d’essayer de diversifier l’origine de vos investissements.

En effet, n’oubliez jamais que lorsque vous investissez en Bourse, vous misez sur des entreprises qui sont ancrées dans des économies réelles et des pays bien distincts.

Ainsi, si vous ne détenez que des actions françaises, vous risquez d’être très exposé à un contexte économique difficile en France. Au contraire, si vous disposez d’actions provenant de France, d’Allemagne, des Etats-Unis ou même de Chine et d’Inde, vous vous prémunissez contre les chocs qui affecteront certains pays mais en épargneront d’autres.

2Diversifier son portefeuille : Les secteurs d’activités2

Une autre piste pour diversifier votre portefeuille, est de vous orienter sur des titres provenant de secteur différents.

En misant sur des sociétés qui ont des profils très différents, vous vous immunisez contre certains retournements qui pourraient vous être fatals. Par exemple, le secteur automobile est extrêmement sensible à la conjoncture économique et sera donc particulièrement performant lorsque les indicateurs sont au vert, mais beaucoup moins en période de crise.

En revanche, l’industrie alimentaire est peu sensible à la situation économique puisqu’elle touche à des besoins primaires qui sont invariables.

Certains secteurs, comme le "hard discount" sont même plus efficaces en période de récession qu’en période florissante.

Dés lors, miser sur différents secteurs, vous permettra de diluer les risques de votre portefeuille et de lisser le rendement moyen de vos investissements.

2Diversifier son portefeuille : Les différents actifs2

Enfin, la dernière maxime que vous devrez appliquer pour effectuer une diversification efficace de vos placements, c’est d’avoir plusieurs types d’actifs dans votre portefeuille.

En effet, acquérir des actions de différentes origines ou secteurs ne suffit pas, il faut aussi diversifier ses "types" de produits financiers pour se couvrir contre les risques.

Détenir des obligations, qui sont par nature beaucoup moins risquées [1] que des actions, quelques placements d’épargne garantis et même des liquidités sont des conditions sinequanone à une bonne gestion de portefeuille.

Il suffit pour cela de voir comment les assureurs constituent leurs fonds en euros, ou comment les dirigeants des grands fonds d’investissement répartissent l’argent qu’ils investissent pour leurs clients. Ces fonds ne sont jamais que de simples portefeuilles à des échelles beaucoup plus vastes, mais sont d’excellents exemples de ce que doit être un portefeuille bien diversifié.

En matière de finance, miser sur la chance, c’est la meilleure façon d’aller dans le mur. Il n’y a pas de vérité sur les marchés boursiers et il est donc très important de toujours couvrir ses arrières avec une bonne diversification de ces placements.


[1les risques qui portent sur les obligations n’en sont pas moins réels comme nous le démontre la situation économique actuelle en Europe

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.