Hydrogène vert : introduction en bourse (IPO) de LHYFE (ISIN : FR0014009YQ1 - LHYFE) : période de souscription, prix de l’action, modalités

C’est parti pour l’introduction en bourse de Lhyfe, le fournisseur d’hydrogène vert. La fourchette indicative du prix de l’action est fixée entre 8,75 € et 11,75 € par action. La période de souscription court du 9 mai au 19 mai 2022 inclus.

Publié le

Publicité

OFFRE BOURSE DEGIRO

Plus d'1 million d'investisseurs font confiance à DEGIRO

 IPO de Lhyfe

Matthieu Guesné, Fondateur et Président Directeur-général de Lhyfe : « C‘est avec ambition que nous lançons aujourd’hui notre introduction en Bourse, une nouvelle étape historique dans le développement de Lhyfe.
Remplacer l’hydrogène gris, produit à partir d’énergies fossiles, par de l’hydrogène vert est l’une des clés de la transition énergétique. Grâce à l’hydrogène vert produit par Lhyfe, nous accompagnons la décarbonation de l’industrie, réduisons les émissions de C02 des transports et contribuons à renforcer l’indépendance énergétique de l’Europe. La demande d’hydrogène vert devrait significativement augmenter au cours des prochaines années et nous avons l’ambition de faire de Lhyfe l’un des leaders de la production d’hydrogène vert en Europe.
Nous produisons déjà de l’hydrogène vert depuis 2021 en France, et nous sommes aujourd’hui l’un des acteurs européens les plus avancés avec un pipeline de plus de 4,8 GW de capacité totale installée (soit une production d’hydrogène vert de plus de 1 620 tonnes/jour) à travers 93 projets en Europe. Plusieurs grandes sociétés internationales comme Wpd, Mitsui, Plug Power et désormais EDPR ont d’ailleurs choisi de s’associer à Lhyfe pour accélérer le développement de l’hydrogène vert. Nous avons créé Lhyfe avec la volonté d’avoir un impact positif très fort sur l’avenir de notre planète. Faire du bien à la planète tout en créant de la valeur, c’est l’ambition au quotidien des femmes et des hommes qui travaillent chez Lhyfe. C’est à cette ambition que nous souhaitons vous associer pour faire de Lhyfe un leader européen du secteur de l’hydrogène vert.
 »

 Lhyfe : Capital recherché

Lhyfe procède via cette IPO à une augmentation de capital d’un montant d’environ 110 millions d’euros, pouvant être porté à un maximum d’environ 145,5 M€ en cas d’exercice intégral de la clause d’extension et de l’option de surallocation. Cette introduction en bourse venant compléter la dernière levée de fonds de 76 M€1 sous forme d’obligations convertibles réalisée en 2021/2022, dont environ 47,8 M€ seront converties en actions au jour du règlement-livraison de l’introduction en Bourse soit un montant total d’augmentation de capital qui pourrait ainsi atteindre 193,3 M€ au maximum. 32 à 39 millions d’euros sont déjà sécurisés sous la forme d’engagements de souscription : 25 M€ de la part d’EDP Renováveis (EDPR) dans le cadre de la conclusion d’un accord de collaboration pour le développement de projets de production d’hydrogène vert, 7 M€ à 14 M€ auprès des investisseurs financiers CDC Croissance et Amundsen Investment Management.

 Lhyfe : prix de l’action

La fourchette indicative de prix de l’action LHYFLE est entre 8,75 € et 11,75 € par action.

 Lhyfe : Période de souscription

Période de souscription : du 9 mai 2022 au 19 mai 2022 inclus pour l’Offre à prix ouvert et jusqu’au 20 mai 2022 (12h00 CET) pour le Placement global

 Lhyfe : Éligibilité des titres

Éligibilité au PEA et PEA PME-ETI - Qualification « entreprise innovante » de Bpifrance

 Lhyfe : Score RSE

Un engagement RSE fort : un alignement total avec la taxonomie européenne et une notation extra-financière nettement au-dessus du panel (71/100)

 Lhyfe, un pure player français indépendant

Né d’un projet lancé en 2017 par Matthieu Guesné, ancien Directeur du CEA Tech Pays de la Loire et Bretagne, Lhyfe est un pionnier de la production d’hydrogène vert entièrement issue d’énergies renouvelables (ENR). Fabriqué à partir de l’électrolyse de l’eau, l’hydrogène vert est un pilier majeur de la transition énergétique. Il joue un rôle clé pour réduire les émissions de CO2 et ainsi accompagner la décarbonation de l’industrie et de la mobilité en venant se substituer à l’hydrogène gris carboné et aux énergies fossiles. L’hydrogène vert produit par Lhyfe est issu d’unités de production locales et décentralisées, en connexion directe avec des parcs ENR quand cela est possible. Il est vendu directement à l’utilisateur final, parmi lesquels des acteurs de la mobilité (agglomérations, transporteurs, plateformes de logistique, etc.) et des industriels de la chimie (production d’ammoniac et de méthanol), de l’acier ou du verre. Acteur central de la chaîne de valeur de l’hydrogène vert, Lhyfe fait ainsi le lien entre les énergies renouvelables et la décarbonation des usages ces secteurs.

 devenir leader européen

Un pure player français indépendant de la production d’hydrogène vert issue d’énergies renouvelables
Un site industriel en France déjà opérationnel : 1ère unité au monde en connexion directe avec des éoliennes produisant de l’hydrogène vert destiné à la mobilité Une capacité démontrée à remporter des projets de premier plan à l’image du projet danois GreenHyscale, future unité de production d’hydrogène vert d’une puissance de 100 MW, l’un des 3 projets les plus avancés en Europe avec une mise en service attendue en 2025. Un pipeline commercial de 93 projets représentant une capacité totale de +4,8 GW.

 Objectifs

o 2024 : 55 MW de capacité installée d’ici fin 2024
o 2026 : 200 M€ de chiffre d’affaires consolidé et un EBITDA Groupe à l’équilibre
au titre de l’exercice 2026 sur la base d’une capacité installée de 200 MW
o 2030 : +3 GW de capacité totale installée
o Marge d’EBITDA Groupe supérieure à 30% à long terme
• Une feuille de route ambitieuse pour la production d’hydrogène vert en mer :
1er dispositif pilote offshore au monde mis en service dès la rentrée 2022 et ambition
d’une capacité installée additionnelle de 3 GW en offshore à l’horizon 2030-2035
• Une maturité RSE illustrée par une notation EthiFinance de 71/100, supérieure à la moyenne des acteurs du secteur et 100% des activités alignées avec la taxonomie européenne

 L’hydrogène vert

Avec une demande mondiale qui devrait être multipliée par 6 entre 2020 et 2050[1], pour atteindre 530 millions de tonnes à horizon 2050, l’hydrogène constitue un pilier majeur de la décarbonation de nombreuses activités. Mais aujourd’hui, 98%[2] de l’hydrogène est fabriqué à partir de sources d’énergies fossiles (pétrole, gaz naturel et charbon), avec un processus de production très émissif de CO2. Fabriquer de l’hydrogène avec des énergies fossiles ne fait donc que déplacer le problème. L’hydrogène vert, fabriqué exclusivement à partir d’énergies renouvelables, est la seule solution totalement décarbonée qui permet de remplacer l’hydrogène fossile (également appelé hydrogène gris) dans l’industrie et devenir le carburant propre du secteur de la mobilité. L’hydrogène vert est donc au cœur des stratégies nationales de décarbonation. On recense aujourd’hui 522 projets2 d’hydrogène vert à travers le monde, dont la moitié en Europe. Au niveau européen, le projet Horizon 2050 prévoit un investissement allant de 180 à 470 milliards d’euros jusqu’en 2050[3] et en France, dans le cadre du Plan de relance et de la stratégie nationale pour l’hydrogène décarboné, un soutien public de 7,2 milliards d’euros est prévu jusqu’en 2030 (et 1,9 milliards d’euros supplémentaires annoncés en novembre 2021).

 À propos de Lhyfe

Créée en 2017 à Nantes, Lhyfe est producteur et fournisseur d’hydrogène vert renouvelable pour la mobilité et l’industrie. Ses sites de production devraient permettre d’accéder à l’hydrogène vert renouvelable en quantités industrielles, et d’entrer dans un modèle énergétique vertueux orienté vers un bénéfice environnemental. Lhyfe est déjà présente dans 10 pays (France, Allemagne, Belgique, Pays-Bas, Danemark, Suède, Finlande, Norvège, Espagne et Portugal). Elle est membre de France Hydrogène et d’Hydrogen Europe. Lhyfe a inauguré son premier site industriel de production d’hydrogène vert en septembre 2021. Elle dispose, à ce jour, d’un pipeline commercial composé de 93 projets, répartis dans 11 pays et dont la date de mise en production est comprise entre 2022 et 2028. Par ailleurs, un programme de recherche engagé depuis 2019 devrait conduire à l’entrée en phase de test en conditions réelles du premier électrolyseur flottant au monde connecté à une éolienne flottante à la rentrée 2022.

Avis

Une remarque, un témoignage, une question ?

À lire également