FPCI FORTUNITY II

FPCI permettant le réemploi de fonds (art. 150-0 B Ter du CGI) jusqu’au 1er juillet 2022, ce FCPI propose un objectif de rendement élevé (non garanti).

Publié le

Publicité

OFFRE BOURSE DEGIRO

Plus d'1 million d'investisseurs font confiance à DEGIRO

FORTUNITY II : Avis des lecteurs}}}
Avis des lecteurs du sur FORTUNITY II
➡️ Moyenne des avis instantanés :

Aucun avis

➡️ Moyenne des notes des avis argumentés :

Aucun avis détaillé publié,
soyez le premier à donner votre avis !


Fonds de placements en Private Equity (PME non cotées), sur un horizon de placement de 10 ans, ticket d’entrée minimal de 100.000 euros (hors frais de souscription). Objectif de rendement (non garanti) de 300% du montant investi par le fonds. Ce Fonds sera investi à plus de 75% du Montant Total des Souscriptions. Il s’agit d’une performance brute calculée au niveau du Fonds sur la base du montant investi par le Fonds. Ce fonds est éligible au dispositif de l’apport-cession (article 150-0 B Ter du CGI) jusqu’au 1er juillet 2022.

 Stratégie Early Growth

Accompagner de jeunes sociétés non cotées en croissance en France & Europe, lLe FPCI Fortuny II investit dans un portefeuille diversifié d’entreprises de croissance non cotées répondant aux critères établis dans le cadre de la stratégie « Early Growth » : un modèle économique éprouvé, une forte croissance du chiffre d’affaires, une rentabilité positive ou proche de l’équilibre. Les sociétés sélectionnées se positionnent sur des marchés innovants : elles sont actives sur des secteurs émergents et / ou proposent des innovations sur des marchés établis (secteurs de croissance : distribution, services aux entreprises et aux particuliers, énergies renouvelables et technologie).
Ce Fonds a pour objet la constitution d’un portefeuille de participations composé essentiellement de titres de capital émis par de jeunes sociétés en croissance, aux fondamentaux économiques sains et positionnées sur des marchés innovants, non cotées, principalement françaises voire européennes (Suisse et Royaume-Uni compris), présentant selon la Société de Gestion un fort potentiel de croissance en vue de réaliser une plus-value lors de leur cession. L’objectif du Fonds, en intervenant dans ces opérations, est de faire bénéficier les porteurs de parts d’une rentabilité élevée sur capitaux investis, en contrepartie d’une période de blocage des rachats pendant la durée de vie du Fonds (jusqu’au 1er juillet 2029 et prorogeable jusqu’au 1er juillet 2031).

 Stratégie d’investissement

  • Géographie : France et Europe (y compris Suisse, Royaume-Uni)
  • Sociétés cibles : jeunes sociétés en croissance aux fondamentaux économiques sains et positionnées sur des marchés innovants
  • Approche multisectorielle : ciblée sur des secteurs de croissance
  • Montant des investissements : généralement compris entre 500k€ et 5 m€

 Un objectif de rentabilité non garanti de plus de 20% par an

Le FPCI FORTUNITY II affiche un objectif de rentabilité non garanti de plus de 20% par an [12] depuis l’origine du fonds en contrepartie d’un risque de perte en capital.

FCPR FORTUNITY II : détails
FCPR FORTUNITY II
Société de gestionINTER INVEST CAPITAL
DépositaireRBC INVESTOR SERVICES BANK FRANCE
Code ISIN (part A)FR0014003EK9
Indicateur Synthétique de Risque (SRRI) (7 = risque maximum)
Le SRRI (Synthetic Risk and Reward Indicator) est un indicateur obligatoirement présent dans les Documents d’Informations Clefs pour l’Investisseur (DICI). Cet indicateur permet de mesurer le niveau de volatilité du fonds et le risque auquel votre capital est exposé.
1️⃣ 2️⃣ 3️⃣ 4️⃣ 5️⃣ 6️⃣ 7️⃣
SFDR
SFDR (Sustainable Finance Disclosure Regulation) : Règlement de l’Union Européenne qui impose, entre autres, la classification des produits financiers en fonction de leur intensité ESG. Un fonds est dit "article 8" s’il promeut les caractéristiques ESG en même temps que d’autres objectifs financiers, ou "article 9" lorsqu’il a un objectif d’investissement durable. Tout fonds qui ne respecte pas les deux catégories précédentes est classifié fonds "Article 6".
Article 6
Durée investissement minimale10 ans
Stratégie d’investissementGéographie : France et Europe (y compris Suisse, Royaume-Uni), Sociétés cibles : jeunes sociétés en croissance aux fondamentaux économiques sains et positionnées sur des marchés innovants, Approche multisectorielle : ciblée sur des secteurs de croissance.
Rendements espérés du FCPR FORTUNITY II
Rendements espérés22.5%
Sur un FCPR, capital et rendements ne sont aucunement garantis. Rendement net des frais estimé sur la base des frais applicables à la part A du FCPR.
Souscription / prix d’une part FORTUNITY II
Prix d’une part (à la souscription)100000.00€
Nombre de part min. à souscrire1
Montant min. de souscription100000.00€
Ouvert à la souscription
Date limite de souscription FORTUNITY II01/07/2024
Encore 755 jours avant la fin de période de souscription de ce FCPR.
Fiscalité FORTUNITY II
FCPR fiscal (application fiscalité FCPR, sous conditons)
Détails fiscalité FCPR FORTUNITY IIApport-cession (art. 150-0 B Ter du CGI). Souscription jusqu’au 1er juillet 2022.
Frais du FCPR FORTUNITY II
Frais de souscription5.00%
Détails sur les frais de souscription0% jusqu’au du 1er juillet 2022, puis 2%. 5% : Frais de souscription maximum.
Frais de gestion (interne au fonds)4.41%
Supports d’investissements
Disponible en PEA-PME
Disponible en assurance-vie (unité de compte)
Disponible en PER (Plan épargne retraite)
Il est impératif de prendre de l’ensemble de la documentation financière avant de souscrire. Les FCPR, placements à risques par excellence, sont réservés aux investisseurs avertis, dans le cadre d’une diversification de leur patrimoine financier.
(1) : liste non exhaustive des offres du marché. Liste donnée à titre indicative.


DOCUMENTATION

FCPI FORTUNITY II Brochure commerciale

DIC FCPI FORTUNITY II

Note fiscale FCPI FORTUNITY II

FCPI FORTUNITY II Réglement


Private equity en assurance-vie, des allocations maximales réglementées : Dans le but de protéger les épargnants face aux risques de perte en capital, l’investissement en private equity ne peut excéder 50% de l’encours sur les contrats d’assurance-vie de plus de 100.000€ et 10% de l’encours sur des contrats dont l’encours est inférieur à 100.000€. (décret n° 2019-1172 du 14 novembre 2019 - JORF n°0265 du 15 novembre 2019).

Private Equity / Capital-Investissement : un placement à risques multiples

  • Risque de perte en capital : Le Fonds n’est pas un fonds à capital garanti. Il est donc possible que le capital initialement investi ne soit pas restitué.
  • Risque de liquidité des actifs du Fonds : Le Fonds investissant principalement dans des Fonds Cédés non cotés, eux-mêmes investis principalement dans des entreprises non cotées, les titres qu’il détient sont peu ou pas liquides.
  • Risque lié à la valeur d’apport :Les Fonds Cédés seront apportés au Fonds pour une valeur déterminée par un ou plusieurs tiers indépendants, acquéreurs au côté du Fonds d’une tranche des Fonds Cédés. Comme plus amplement détaillé au Règlement, cette valeur peut ne pas refléter la valeur liquidative des parts ou actions des Fonds Cédés. Par ailleurs, les Fonds Cédés sont apportés au Fonds pour une valeur d’apport ayant été déterminée postérieurement à la crise du Covid-19 et intègre donc une estimation de l’impact de cette dernière. Cette valeur d’apport ne reflète pas nécessairement la valeur liquidative des parts ou actions des Fonds Cédés. Par ailleurs, il ne peut être exclu que le ou les Tiers Indépendants ai(en)t surestimé celle-ci et qu’elle ne reflète pas la valeur future des Fonds Cédés.
  • Risque lié au rapport de gestion du Fonds : Compte tenu du nombre d’actifs dans lequel le Fonds sera investi indirectement, le rapport de gestion du Fonds pourrait ne pas détailler l’ensemble de ces actifs afin de communiquer aux investisseurs des informations que la Société de gestion estime compréhensibles par tout investisseur et cela en conformité avec la règlementation, notamment en ce qui concerne la composition de l’actif.
  • Risque lié aux obligations de confidentialité du Fonds : Les Fonds Cédants et la Société de Gestion sont tenues par des obligations de confidentialité liées aux informations qu’ils reçoivent des Fonds Cédés. Ces obligations doivent être reprises par le Fonds lors de l’apport des Fonds Cédés au Fonds. Les obligations de confidentialité auxquelles sont tenus le Fonds et sa Société de Gestion pourraient limiter les informations communiquées aux porteurs de parts conformément au Règlement Délégué (UE) n°231/2013 de la Commission du 19 décembre 2012 et à l’article 421-35 du RGAMF.
  • Risque d’écart significatif entre la valeur de marché du portefeuille et la valeur de souscription : L’attention des souscripteurs est attirée sur la décorrélation possible entre la valeur de marché du portefeuille et la valeur de souscription.

Avis

Une remarque, un témoignage, une question ?

À lire également