Épargne salariale : SPIE for you, le nouvel exemple de réussite d’actionnariat salarié

Nouvel exemple de réussite d’opération d’actionnariat salarié, au sein du Groupe SPIE. Avec 6.11% du capital, les salariés de SPIE deviennent le deuxième actionnaire du Groupe.

Publié le

Publicité

OFFRE BOURSE DEGIRO

 Augmentation de capital souscrite par 6.000 collaborateurs

En 2020, SPIE, le leader européen indépendant des services multi-techniques, a réalisé sa quatrième opération d’actionnariat salarié depuis son entrée en bourse en 2015, la deuxième avec la décote maximale de 30 % permise par la Loi PACTE. L’augmentation de capital liée à l’opération SHARE FOR YOU 2020, à laquelle plus de 6.000 collaborateurs ont participé, permet au FCPE « SPIE for you » (fonds commun de placement d’entreprise) de détenir désormais 5,58 % du capital de l’entreprise à la date du 31/12/2020.

 Les collaborateurs détiennent 6.11% de leur entreprise

Aux parts détenues par le FCPE « SPIE for you », s’ajoutent celles souscrites en actionnariat direct par les collaborateurs allemands du Groupe, qui représentent 0,53 % du capital de SPIE. Au total, les collaborateurs du Groupe détiennent 6,11 % du capital, ce qui, sur le plan de l’actionnariat salarié, place SPIE parmi les 10 premières entreprises du SBF120 [3]. A titre de comparaison, la part du capital détenue par les salariés dans les entreprises du SBF120 est en moyenne de 2.4 %.
Témoignage de l’importance donnée à la présence des salariés au capital de l’entreprise, SPIE a toujours fait le choix d’offrir au FCPE, depuis 1997, une représentation à son conseil d’administration.
Gauthier Louette, Président-directeur général de SPIE, déclare : « avec 6,11% du capital, les salariés du Groupe constituent aujourd’hui le deuxième actionnaire de SPIE. Cette forte représentation est une marque de confiance et une preuve de leur volonté de s’associer durablement à la performance de l’entreprise. Je les en remercie. Nous allons continuer à proposer régulièrement à l’ensemble des salariés d’entrer dans le capital du Groupe ou de renforcer leur participation, aux conditions préférentielles de l’épargne salariale.  »

Avis

Une remarque, un témoignage, une question ?

À lire également

Bourse : une alerte ? faut-il se mettre à l’abri ? Cela ne se déroule pas comme prévu, les comptes sont pas bons Kévin !

En quelques jours seulement, la météo a viré à l’orage sur les marchés financiers. Il aura donc fallu la révélation de deux indicateurs américain (emploi (...)

#Bitcoin Crypto écologie : Tesla n’accepte plus les Bitcoin comme moyen de paiement, car trop polluants

Sans réelle surprise, tant son patron Elon Muisk adore se jouer des médias et des effets d’annonces, Tesla met un terme à la possibilité de régler (...)

Nouveau record de particuliers investisseurs actifs en bourse au premier trimestre 2021

L’AMF, le gendarme de la bourse, confirme le regain d’intérêt des particuliers pour l’investissement en bourse. Les performances haussières des (...)

Résultats Crédit Agricole au premier trimestre 2021 : +171% de bénéfices, 1.75 milliards d’euros

Belle reprise ! Le Crédit Agricole effectue la meilleure progression des banques au premier trimestre 2021. Attention toutefois, cette excellente (...)

NFP (NonFarm Payroll) / Emploi USA : encore un très bon chiffre et c’est le début d’une baisse assurée des indices actions !

Quand les indicateurs économiques sont bons, c’est mauvais signe pour les marchés financiers. Logique ! Depuis que tout le système financier est (...)

Bourse, déconfinement oblige, les indices actions ont eux aussi fortement envie de partir vers le Sud

Baisses marquées des indices actions ce jour. Comme attendu, la spéculation win-win-win semble avoir un trop abusé des bonnes nouvelles. Un petit (...)