Actions : la chasse aux idées reçues

Crédit : stock.adobe.com

Publié le

2Le groupe a de bons résultats, vite j’achète !2

Avant d’investir en [a[bourse]a], il convient de comprendre comment les marchés fonctionnent. En effet, trop peu d’investisseurs conçoivent que les marchés anticipent avant tout les nouvelles de demain plus qu’ils ne réagissent aux nouvelles d’aujourd’hui.

Encore trop d’individus investissent en bourse lorsque les économies sont en pleine croissance. Ils investissent sur des actions de sociétés dont les bons résultats font la "une" des journaux économiques.

En somme, ils achètent au plus haut, au moment précis où les bonnes nouvelles sont complètement intégrées dans les cours. Le problème c’est qu’à ce moment là les marchés peuvent commencer à intégrer les moins bonnes nouvelles de demain ou de plus tard. Il en est de même dans les phases de crise financière, où la grande majorité des investisseurs se retirent au plus bas du cycle baissier.

Ce déphasage entre le sentiment des investisseurs individuels sur l’évolution d’un marché et l’évolution réelle des marchés a été observé depuis fort longtemps. Le marché tend continuellement de tels pièges à la majorité des investisseurs en les convaincant d’investir au plus mauvais moment. A vous d’être attentif et réactif.

2Introduction en bourse : Rarement des bons plans !2

Les particuliers qui investissent lors des introductions en bourse sont souvent déçus. Prenons exemple de l’introduction en bourse récente de Facebook. La très grande majorité des investisseurs auraient parié sur une hausse fulgurante du cours dés son introduction. Nombre de particuliers américains se sont précipités pour souscrire... Grave erreur, le cours de l’action a dévissé dés sa cotation.

Une introduction en Bourse aura rarement un environnement médiatique négatif autour d’elle et si c’est le cas elle est généralement reporté voire annulée.

Dans ces conditions, distinguer les bonnes opportunités des mauvais est crucial et bien s’informer une nécessité.

2"Ce titre ne pourra jamais descendre plus bas"2

Une des idées reçues les plus communes est que lorsqu’un titre s’écroule, il remontera forcément. De très nombreux investisseurs novices, s’imaginent que lorsqu’un titre plonge un rebond arrivera à coup sûr. Cette erreur peut s’avérer fatale, car un titre qui perd la moitié de sa valeur ne reviendra pas obligatoirement à sa gloire d’antan et pire, il peut continuer à dévisser pendant très longtemps.

Alors n’hésitez surtout pas à encaisser vos pertes pour réinvestir autre part. L’attentisme en Bourse est souvent fatale et il faut savoir âgir rapidement.

En bourse, vouloir toujours gagner est illusoire, l’important est de limiter ses pertes et maximiser ses gains.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.