Volatilité attendue sur les places boursières, de nombreuses annonces ce jour

Crédit : stock.adobe.com

Publié le  à 0 h 0

Les principales places européennes ont grappillé du terrain hier avant les « minutes » de la FED, alors que Wall Street a légèrement reculé. Sans surprise, ces « minutes » n’ont donné que peu d’information et la FED ne devrait pas procéder à la hausse des taux au mois de Juin. En effet, l’économie américaine a souffert au premier trimestre, mais la FED reste optimiste pour les prochains trimestres. Le CAC 40 s’est adjugé 0.31% à 5 133.30 points et le Footsie 0.17% à 7 007.26 points tandis que le Dax a reculé de 0.04% à 11 848.47 points. Du côté de Wall Street, seul le Nasdaq a grappillé 0.03% à 5 071.74 points, tandis que le Dow Jones a cédé 0.15% à 18 285.40 points et le S&P500 0.09% à 2 125.85 points. On notera toutefois que le S&P500 et le Dow Jones ont profité de la séance pour atteindre de nouveaux records.

Le dossier grec reste également une préoccupation majeure des investisseurs.

Ce matin, la Bourse de Tokyo a clôturé proche de la neutralité après avoir gagné 0.03% mais affiche un nouveau plus haut au cours des 15 dernières années à 20 202.87 points. Le PMI manufacturier est encourageant puisqu’il renoue avec la croissance après deux mois de contraction.

Volatilité des places boursières : de nombreuses annonces attendues ce jour

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.