Taux US : la FED perd patience, hausse des taux attendue pour cet été

Crédit : stock.adobe.com

Publié le  à 0 h 0

2Une hausse de taux pour juin ou septembre...2

Les taux d’intérêt au jour le jour sont restés autour de zéro depuis plus de six ans pour soutenir la reprise après la crise financière et la récession. Ce changement de langage serait le signal le plus clair d’une nouvelle direction de politique monétaire depuis que l’ancien patron de la Fed, Ben Bernanke, a évoqué pour la première fois la réduction des achats d’actifs en juin 2013, provoquant des remous sur les marchés financiers.

La directrice générale du FMI, Christine Lagarde, a d’ailleurs invité mardi les pays émergents à se préparer à une volatilité des flux de capitaux dans le sillage d’une hausse des taux américains. "Le danger est que les vulnérabilités qui s’accumulent pendant la période de politique monétaire très accommodante puissent se révéler soudainement quand il y a une inversion de cette politique, créant une importante volatilité du marché", a dit Mme Lagarde en visite en Inde.

La rapide amélioration du marché du travail aux Etats-Unis, forte d’un taux de chômage qui se rapproche du plein emploi (5,5% en février), plaide pour un prochain resserrement du crédit. Mais en même temps, en l’absence d’accélération des salaires et à cause de la chute des prix de l’énergie, l’inflation est loin de l’objectif de 2% à moyen terme de la Fed (0,2% en janvier sur un an, selon l’indice PCE).

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.