ORPEA attaque en justice l’ancien directeur général de son groupe

ORPEA a déposé une nouvelle plainte le 20 décembre 2022, à l’encontre cette fois d’Yves Le Masne, visant des faits susceptibles de caractériser des infractions d’abus des biens ou du crédit de la société, d’abus de confiance, complicité, recel ou blanchiment.

Publié le

Publicité

OFFRE BOURSE DEGIRO

Plus d'1 million d'investisseurs font confiance à DEGIRO

 ORPEA a déposé une nouvelle plainte

ORPEA a déposé une nouvelle plainte le 20 décembre 2022, à l’encontre cette fois d’Yves Le Masne, visant des faits susceptibles de caractériser des infractions d’abus des biens ou du crédit de la société, d’abus de confiance, complicité, recel ou blanchiment. Yves le Masne a été Directeur général Délégué à partir de 2006 puis Directeur général à partir de 2010. Le 30 janvier 2022, le Conseil d’administration a mis fin à ses fonctions de Directeur général.
Cette plainte vient compléter une première plainte contre personnes non dénommées déposée en avril 2022 et régulièrement alimentée par la société, relative à des agissements de certains anciens dirigeants ou salariés. ORPEA poursuit ses investigations et travaillera le cas échéant sur des plaintes complémentaires qui pourraient être déposées à l’égard des parties concernées. Elle continuera par ailleurs à porter toute découverte de malversations financières à la connaissance du Procureur de la République de Nanterre.

  A propos d’ORPEA

ORPEA est un acteur mondial de référence, expert de l’accompagnement de toutes les fragilités. L’activité du Groupe se déploie dans 22 pays et couvre trois métiers que sont les prises en charge du grand âge (maisons de retraite médicalisées, résidences services, soins et services à domicile), les soins de Suite et de Réadaptation et les soins de Santé Mentale (cliniques spécialisées). Il compte plus de 72 000 collaborateurs et accueille chaque année plus de 255 000 patients et résidents.

Avis

Une remarque, un témoignage, une question ?

À lire également