Le fonds américain Elliott s’attaque à Pernod Ricard

Crédit : stock.adobe.com

Publié le  à 0 h 0

Le fonds américain Elliott s’attaque à Pernod Ricard

Le fonds d’investissement américain Elliott Management Corporation, est l’un des fonds activistes les plus puissants au monde, engageant souvent des bras de fer avec la direction des groupes dans lesquels il entre au capital.

Pernod Ricard a "sous-performé de manière significative en termes de rendement total pour ses actionnaires, se plaçant notamment dernière parmi ses principaux comparables au cours de la dernière décennie", assure ainsi le fonds.

"L’analyse d’Elliott suggère que cette sous-performance est notamment liée à une gouvernance d’entreprise inadaptée et à une culture peu ouverte sur l’extérieur", indique-t-il.

"Certains cabinets deconseil aux actionnaires et experts indépendants en gouvernance d’entreprise ont remarqué les faiblesses de Pernod sur plusieurs aspects clés de sa gouvernance", assure Elliott qui estime que "combler ces lacunes permettrait de créer de la valeur pour toutes les parties prenantes".

Elliott indique "souhaiter poursuivre un dialogue constructif avec la Société et continuer à travailler de manière collaborative en vue de la mise en place de ces améliorations durables".

Le fonds a notamment ravi en mai à Vivendi le contrôle du conseil d’administration de l’opérateur Telecom Italia, alors même que le groupe français en est le premier actionnaire avec 23,94% du capital, contre quelque 9% pour Elliott.

En novembre, Vivendi s’est dit "extrêmement préoccupé par la dégradation des résultats et par la chute du cours de Bourse", qui atteint près de40% depuis la prise de contrôle du conseil d’administration par Eliott en mai.

A la Bourse de Paris, le titre de Pernod Ricard avait clôturé mardi en hausse de 2,15% à 140,50 euros.

etr/fka/nth