Le CAC40 ne s’en sort pas si mal en 2022, moins de 10% de baisse !

Plus de peur que de mal ? Le CAC40 n’a pas sombré en 2022, alors que les événements sont largement défavorables

Publié le

Publicité

OFFRE BOURSE DEGIRO

Plus d'1 million d'investisseurs font confiance à DEGIRO

 Savoir rester positif !

Certes le CAC40 est en forte baisse en 2022, -9.50%, toutefois il faut relativiser, l’année 2021 était une belle bulle financière, et la fin de l’argent gratuit a sonné le retour à la réalité. D’ailleurs, cette baisse de moins de 10% n’est pas chère payée face aux événements dont vous connaissez la longue liste. La forte remontée des taux d’intérêts afin de tenter de freiner l’emballement inflationniste a sectionné les ailes de ces marchés actions. Les secteurs de la tech, les indices NASDAQ de tous les pays mondiaux ont en pris pour leur grade.

  • New-York / NASDAQ : -33,10%
  • New-York / S&P 500 : -19,10%
  • Hong Kong / Hang Seng : -15,56%
  • Shanghai composite : -15,13%
  • Bruxelles / BEL20 : -14.13 %
  • Rome / FTSE MIB : -13.31 %
  • Frankfurt / DAX : -12.35 %
  • Paris / CAC40 : -9,50%
  • Tokyo / Nikkei : -9,36%
  • New-York / Dow Jones : -8,78%
  • Madrid / BEX 35 : -5.62 %
  • Londres / FTSE 100 : 0.91 %
CAC40, vue annuelle (c) FranceTransactions.com

 CAC40 : une certaine résilience...

Le CAC40 a bénéficié, comme tous les autres marchés actions étrangers comparables, des dividendes élevés en 2022. Un nouveau record de versements de dividendes a été battu au niveau mondial en 2022 (et évidemment sur le CAC40 également), il ne faut pas l’oublier. Sans ces rendements importants, les indices boursiers mondiaux auraient bien plus dévisser.
Le CAC40 bénéficie toujours de son côté du secteur du luxe. Bien que ce dernier soit toujours fortement corrélé avec la politique Covid en Asie, du moins selon les médias financiers, car dans la vraie vie, cela semble bien moins évident.

Bourse : près de 58 milliards de dividendes pour le CAC40, nouveau record en 2022

Bourse : 58 milliards de dividendes pour le CAC40, de nouveaux records en 2022 (c) FranceTransactions.com/stock.adobe.com

 CAC40 : -3.93% sur le mois décembre 2022

Sur le mois de décembre, le CAC40 ne perd que 3.50%. Sur la dernière semaine de l’année, il est quasiment stable à -0.47%.

CAC40, vue mensuelle (c) FranceTransactions.com

 CAC40 : -0.47% sur la dernière semaine de décembre 2022

CAC40 vue hebdomadaire (c) FranceTransactions.com

 Bilan des valeurs actions du CAC40 en 2022

ActionsCours clôture au 31/12/2022 (en €)Variation % en 2022
AIR LIQUIDE 132.400 -5.01%
AIRBUS 111.020 -1.19%
ALSTOM 22.820 -26.91%
AXA 26.055 -0.50%
BNP PARIBAS 53.250 -12.37%
BOUYGUES 28.040 -10.96%
CAPGEMINI 155.950 -27.63%
CARREFOUR 15.640 -2.89%
CREDIT AGRICOLE SA 9.831 -21.67%
DANONE 49.230 -9.82%
DASSAULT SYSTEMES 33.495 -35.97%
ENGIE 13.388 +2.87%
ESSILORLUXOTTICA 169.200 -8.12%
EUROFINS SCIENTIFIC 67.060 -38.36%
HERMES INTL 1 445.000 -5.92%
KERING 475.500 -32.73%
L’OREAL 333.600 -19.99%
LEGRAND 74.820 -27.29%
LVMH 679.900 -6.48%
MICHELIN 25.985 -27.89%
ORANGE 9.281 -1.40%
PERNOD RICARD 183.750 -13.12%
PUBLICIS GROUPE 59.420 +0.37%
RENAULT 31.275 +2.39%
SAFRAN 116.920 +8.60%
ARCELORMITTAL 24.575 -12.68%
UNIBAIL-RODAMCO-WESTFIELD 48.630 -21.08%
SAINT-GOBAIN 45.650 -26.22%
SANOFI 89.840 +5.83%
SCHNEIDER ELECTRIC 130.720 -24.20%
SOCIETE GENERALE 23.480 -22.26%
STELLANTIS 13.270 -20.43%
STMICROELECTRONICS 32.995 -23.92%
TELEPERFORMANCE 222.700 -43.19%
THALES 119.300 +59.49%
TOTALENERGIES 58.650 +31.41%
VEOLIA 24.000 -25.60%
VINCI 93.290 +0.41%
VIVENDI 8.914 -25.03%
WORLDLINE 36.530 -25.46%

Avis

Une remarque, un témoignage, une question ?

À lire également