La Grèce pèse toujours autant sur les indices boursiers

Crédit : stock.adobe.com

Publié le  à 0 h 0

Les discussions se poursuivent entre la Grèce et ses principaux créanciers, mais la réunion entre les ministres des finances de la zone euro, qui a commencé hier à Bruxelles, patine. Les investisseurs espèrent un accord avant la fin du mois. Toutefois, en dépit des progrès de la Grèce en matière de réformes, les membres de l’Eurogroupe continuent de montrer leur exigence et attendent plus. La Grèce a indiqué avoir remboursée hier au FMI 750 millions d’euros.

Le CAC 40 recule de 1.23% à 5 027.87 points, tandis que le Dax et le Footsie ne perdent que 0.31% et 0.24% à 11 673.35 points et 7 029.85 points. Le Dow Jones cède 0.47% à 18 105.17 points, le S&P500 0.51% à 2 105.33 points et le Nasdaq 0.20% à 4 993.57 points.

De plus, même si la banque centrale chinoise a décidé de mettre en place nouvelles mesures de soutien l’économie, les investisseurs restent inquiets sur les perspectives économiques de la deuxième puissance économique mondiale. Rappelons que la banque centrale chinoise a baissé dimanche pour la troisième fois ses taux principaux taux d’intérêt depuis Novembre dernier.

Ce matin, la Bourse de Tokyo a clôturé proche de la neutralité après avoir grappillé 0.02% à 19 624.84 points. Les principales places européennes sont attendues en légère baisse à l’ouverture, toujours sous pression à cause du dossier grec. La journée sera calme sur le front des publications macroéconomiques.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.