La Crédit Agricole d’Ile-de-France souhaite être une Banque Active

Crédit : stock.adobe.com

Publié le  à 0 h 0

 AGENCE ACTIVE : UN NOUVEAU MODE DE RELATION BANCAIRE

ACTIVE pour Accueil, Conseil, Territoire, Innovation, Valeurs, Ecoute. Le nouveau concept d’agences lancé en 2014 par le Crédit Agricole d’Ile-de-France résume la philosophie de la relation, du professionnalisme et de la technologie qui est la sienne. Le déploiement de ce nouveau modèle d’agences concrétise les projets AMBITIONS2.015 et Maille & Maillage. 9 agences pilotes ont testé le concept Agence ACTIVE au cours de l’année 2014 dans différentes configurations urbaines et rurales. 50 % des agences seront transformées en 2015 et l’ensemble du réseau sera concerné fin 2016.

Avec l’Agence ACTIVE, le Crédit Agricole d’Ile-de-France invente de nouveaux codes de relation bancaire. « Les clients sont de plus en plus autonomes pour la réalisation de leurs opérations bancaires courantes. Ils sont en contact avec leur agence surtout pour trouver conseil et valeur ajoutée », explique Bertrand Chevallier, Directeur Général Adjoint Développement.

 SE RECENTRER SUR LE CONSEIL VALEUR AJOUTÉE

Pour apporter le conseil à valeur ajoutée qu’attendent les clients, la formation des collaborateurs a été accélérée. 450 Conseillers d’Accueil ont suivi la formation qualifiante leur permettant d’être promus Conseillers Clientèle. Par ailleurs, 360 collaborateurs se sont spécialisés pour accompagner les clients des marchés Professionnels et de la Banque Privée. Les 1500 collaborateurs du Siège et des Métiers Spécialisés (Professionnels, Banque privée, Entreprises) suivront en 2015 la formation comportementale Relation Client 2.0 (RC 2.0). Ce programme s’articule autour de quatre thèmes - accueil, entretien, développement de la relation client et management. Avec l’Agence ACTIVE, le programme RC 2.0 lancé en 2013 trouve son accomplissement.

« Nous devons mettre ces principes en œuvre sans attendre la transformation physique des agences, indique Jacques Llavador, Directeur Régional de Paris. Notre posture d’accueil des clients doit être partagée par tous et vite, car il est de notre devoir d’accueillir le mieux possible les clients qui se déplacent en agence. Placer le bureau du directeur d’agence le plus proche possible de l’entrée pour qu’il participe à l’accueil des clients représente un vrai changement dans la banque. Nous revendiquons cet état d’esprit. »

Plus nombreux, les Conseillers Clientèle se voient confier un portefeuille de clients. Ces derniers bénéficient ainsi d’un interlocuteur dédié, qui les connaît mieux et peut leur apporter un conseil plus approfondi, plus précis et plus adapté.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.