La compétitivité française remonte

Crédit : stock.adobe.com

Publié le

Déjà, en 2015, le pays était remonté dans le classement sous l’effet d’une amélioration substantielle du règlement de l’insolvabilité (+20 points). Les épisodes qui ont pu être dommageables pour l’image de la France auprès des investisseurs, comme la passe d’armes entre Arnaud Montebourg et Maurice Taylor à propos du rachat de Goodyear en 2013, semblent être derrière nous. Cette meilleure place n’est toutefois pas une surprise. La hausse de 8% des investissements étrangers en 2014 par rapport à 2013 indiquait clairement une amélioration du climat des affaires.

MARCHÉS ACTIONS

Wall Street a terminé la séance en hausse notamment porté par son secteur financier. La FED, dans son compte rendu de politique monétaire, a ouvert la porte à une hausse des taux au mois de décembre. Dans son communiqué, l’institution ne fait plus référence aux craintes concernant les développements économiques mondiaux. De plus, la FED a modifié sa rhétorique en précisant qu’une première hausse des taux aurait lieu lors des prochaines réunions...

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.