La bourse dévisse, le CAC40 lâche -1.42% sur la semaine, la séance des 4 sorcières a tenu toute ses promesses

Comme attendu, les marchés s’orientent à la baisse. Les taux d’intérêts grimpent et les investisseurs commencent à retirer leurs billes en attendant un signal clair de la FED. La BCE a déjà annoncé la nouvelle, la fête monétaire est finie, retour à la vraie vie dès 2022.

Publié le

Publicité

OFFRE BOURSE DEGIRO

Plus d'1 million d'investisseurs font confiance à DEGIRO

 Séance des 4 sorcières haute en couleurs

Facile à dire après coup, mais les séances de roulement de contrats futurs (séance des 4 sorcières) peuvent parfois réserver quelques turbulences. La journée était calme jusqu’au déclenchement des roulements de contrats. La prise de bénéfices était une nouvelle fois de mise ce jour.


Les marchés américains commencent véritablement à se fatiguer et les investisseurs pourraient bien commencer à alléger sérieusement leurs positions. Le nerf de la guerre sera la remontée des taux d’intérêt. L’inflation est toujours autant incontrôlée aux USA. En Europe, l’inflation sur toute la zone est de 3%. C’est trop, mais ce n’est pas fini. Etrangement en France, l’inflation reste encore faible, 1.9%, ce n’est beaucoup. Le marché français étant toujours en retard (décidemment...), l’inflation devrait grimper dans les semaines à venir.

L’indice DAX 30 passe à 40 valeurs ce week-end, le DAX40 ? Faut-il s’attendre à un bond de l’indice dès lundi matin ?

Willkommen DAX40 : l’indice allemand passe à 40 valeurs ce week-end. (c) FranceTransactions.com/stock.adobe.com

 Les marchés immobiliers sous surveillance

C’est la mauvaise surprise. En Chine, évidemment, avec cette faillite de Evergrande, le numéro 2 chinois. Ce que redoutent les investisseurs sont les effets collatéraux. Cette faillite pourrait être également un signe annonciateur pour ces entreprises ayant construit toute leur croissance sur un endettement bon marché. Cette stratégie pourrait conduire n’importe quelle entreprise à la faillite en cas de retournement du marché de l’immobilier.

 Remontée des taux

La remontée des taux d’intérêts aura fait resurgir quelques craintes pour le mois à venir. Mais cela n’a rien d’une chute, et les investisseurs pourraient revenir massivement à l’achat assez rapidement. Il faut dire que les gains depuis le début de l’année 2021 sont énormes. Le CAC40 reste à près de 19% de gains depuis le début d’année, cette baisse de 1.42% sur cette semaine n’est donc qu’une consolidation saine.

Avis

Une remarque, un témoignage, une question ?

À lire également