La Bourse de Parisévolue en légère baisse, reprenant son souffle (-0,09%)

Crédit : stock.adobe.com

Publié le  à 0 h 0

La Bourse de Parisévolue en légère baisse, reprenant son souffle (-0,09%)

A 09H17 l’indice CAC 40 perdait 4,92 points à 5.386,72 points. La veille, l’indice avait fini sur une progression de 0,21% à 5.391,64 points.

"Sur l’ensemble de la semaine, ce sont clairement les résultats de sociétés qui ont eu une influence décisive, surtout du côté américain", analyse dans une note Christopher Dembik, responsable de la recherche économique chez Saxo Banque.

"L’essentiel de l’attention se tourne maintenant vers le commerce, et les inquiétudes quant à de nouvelles mesures de restrictions, qui ont fait grimper les prix des métaux ainsi que du pétrole", détaille Michael Hewson, un analyste de CMC Markets.

Dans ces conditions, les investisseurs seront donc particulièrement attentifs à la réunion des membres de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et de ses dix partenaires ce vendredi, pour le suivi de leur accord de réduction de la production.

Les entretiens pourraient porter sur une prolongation de l’accord au-delà de l’échéance prévue à fin 2018 et les moyens de consolider leur alliance pour maintenir les cours à des niveaux élevés.

Dans les échanges asiatiques, les cours du pétrole reculaient légèrement dans un marché volatil.

"Malgré les inquiétudes sur le commerce mondial toujours en bruit de fond, les marchés en Europe devraient terminer dans le vert pour la quatrième semaine consécutive, en dépit d’une séance mitigée hier", estime toutefois M. Hewson.

- Fnac Darty dopé -

Du côté des indicateurs, l’agenda se limite à l’indice de confiance économique en zone euro.

En ce qui concerne les valeurs, Vinci montait de 0,19% à 83,90 euros. Le groupe, via sa filiale Sogea-Satom, va mener à bien deux chantiers autoroutiers au Cameroun pour un montant global de 214 millions d’euros.

Fnac Darty prenait 4,13% à 93,20 euros, après avoir enregistré au premier trimestre 2018 un chiffre d’affaires en hausse de 0,6%, malgré "un environnement de consommation atone et des conditions climatiques défavorables".

Safran perdait 0,22% à 89,98 euros. Le régulateur aérien américain compte publier "sous deux semaines" une directive pour accélérer les inspections de moteurs de type CFM 56-7B, fabriqués par la co-entreprise CFM de l’américain General Electric et du français Safran, après l’accident mortel survenu mardi sur le vol New York-Dallas de la compagnie Southwest.

Faurecia progressait de 1,13% à 69,52 euros grâce à un chiffre d’affaires en hausse de 2,7% au premier trimestre à 4,31 milliards d’euros.

Somfy reculait de 1,61% à 85,60 euros. Le groupe a certes annoncé des ventes en hausse de 2,7% au premier trimestre, mais note unralentissement de sa croissance et de grandes variations de performances selon les zones géographiques.

Exel Industries cédait 0,92% à 108 euros, en raison d’une baisse de son chiffre d’affaires au deuxième trimestre 2017-2018.

Eramet baissait de 1,42% à 153,20 euros aprèsavoir vu sa recommandation abaissée à "conserver" contre "acheter" par Kepler Cheuvreux.

Elis gagnait 4,27% à 20,02 euros après avoir vu sa recommandation relevée à "acheter" contre "conserver" par Berenberg.

vac/lem/ef/spi