La Bourse de Paris toujours préoccupée par la Grèce (-0,15%)

Crédit : stock.adobe.com

Publié le  à 0 h 0

2La Bourse de Paris toujours préoccupée par la Grèce (-0,15%)2

L’indice CAC 40 a perdu 7,44 points à 4.850,22 points, dans un volume d’échanges étoffé de 4,7 milliards d’euros. La veille, il avait fini en baisse de 1,28%, au plus bas depuis février.

Après avoir ouvert en léger repli, le marché parisien a creusé ses pertes avant de remonter timidement, sans toutefois parvenir à repasser en territoire positif.

"Il y a pas mal d’inquiétudes autour de la Grèce", indique Andréa Tuéni, un analyste de Saxo Banque.

La Grèce est revenue mardi à la table des négociations avec ses créanciers, UE et FMI, à qui elle a présenté une contre-proposition de réformes et de mesures pour éviter une faillite qui signerait le "début de la fin" pour la zone euro, selon le Premier ministre, Alexis Tsipras.

Cette nouvelle a contribué à aider "le marché à sortir un peu la tête de l’eau", relève M. Tuéni.

En fin de séance, le marché a également été rassuré par les propos du vice-président de la Commission européenne, Valdis Dombrovskis, qui a déclaré qu’Athènes et ses créanciers peuvent trouver un accord "dans les prochains jours" sur les réformes permettant le déblocage de l’aide vitale pour le pays.

"Cela reste timide", nuance cependant M. Tuéni.

En dehors de ce dossier, lesinvestisseurs ont eu peu d’éléments à se mettre sous la dent au cours d’une séance à l’agenda macroéconomique clairsemé.

Sur le terrain des valeurs, les plus cycliques étaient parmi les plus pénalisées à l’image de Saint-Gobain , Alstom (-1,70% à 27,13euros), Lafarge (-0,92% à 60,32 euros) ou encore Vinci (-0,72% à 52,25 euros).

Oeneo a profité (+1,02% à 5,93 euros) d’une rentabilité en forte progression lors de son exercice décalé 2014-2015, et de la prévision de nouveau d’une "croissance significative" pour son prochain exercice.

Neopost a reculé de 2,48% à 43,19 euros, affecté par la prévision d’une baisse de rentabilité en 2015, malgré un chiffre d’affaires consolidé en croissance de 11,1% au premier trimestre.

cc/pan/nas

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.