La Bourse de Paris termine en hausse (+1,19%) une séance sans actualité forte

Crédit : stock.adobe.com

Publié le  à 0 h 0

2La Bourse de Paris termine en hausse (+1,19%) une séance sans actualité forte2

L’indice CAC 40 a gagné 52,61 points à 4.468,07 points dans un faible volume d’échanges de 2,28 milliards d’euros. La veille, il avait grignoté 0,11%.

Peu après une ouverture à l’équilibre, le marché parisien a rapidement opté pour la hausse et a poursuivi sur sa lancée, accentuant sa progression en cours d’après-midi.

"La cote surfe sur cette tendance positive depuis les annonces de la Banque d’Angleterre et les chiffres del’emploi américain" la semaine dernière, a commenté à l’AFP Alexandre Baradez, un analyste pour IG France.

"Les indices européens tentent finalement de prendre un peu de hauteur, encouragés par un calendrier creux à court terme", a noté pour sa part le courtier Aurel BGC.

Plusieurs indicateurs ont animé la séance sans modifier la tendance de fond. A la surprise des analystes, les États-Unis ont publié les chiffres de la productivité au deuxième trimestre, en repli pour le troisième trimestre consécutif.

En Asie, l’inflation en Chine en juillet aété marquée par un ralentissement, dans un contexte de décrue de la demande intérieure, mais le recul des prix à la production continue de s’atténuer, signal encourageant pour le secteur manufacturier.

Outre-Manche, la production industrielle britannique s’est avérée conforme auxanticipations avec une très légère hausse de 0,1% sur un mois en juin.

Du côté des valeurs, SFR a caracolé en tête , grâce aux résultats semestriels un peu meilleurs qu’attendu de l’opérateur télécoms même si le nombre de ses abonnés a reculé.

AB Science a suivi la même tendance (+6,04% à 14,74 euros), propulsé par l’obtention pour le Masitinib, son traitement de la maladie de Charcot, de la désignation de "médicament orphelin" dans l’Union européenne, un statut destiné à faciliter le développement de remèdes pour des maladiesrares.

Casino a grignoté 0,26% à 45,91 euros alors que le géant de la distribution a confirmé son projet de lancer une offre publique d’achat sur sa filiale de commerce en ligne Cnova, dans le cadre du transfert de Cnova Brésil à Via Varejo qui devrait intervenir au quatrième trimestre 2016.

Airbus Group a gagné 1,51% à 51,10 euros, poussé par l’annonce à Koweït City d’un contrat d’achat par le Koweït de 30 hélicoptères français Caracal, pour plus d’un milliard d’euros.

mlm/fka/jpr

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.