La Bourse de Paris signe une troisième séance de hausse consécutive (+0,95%)

Crédit : stock.adobe.com

Publié le  à 0 h 0

2La Bourse de Paris signe une troisième séance de hausse consécutive (+0,95%)2

L’indice CAC 40 a pris 43,74 points à 4.660,64 points, dans un volume d’échanges relativementnourri de 3,9 milliards d’euros. La veille, il avait très fortement progressé .

Le marché parisien a connu un début de séance poussif avant de redresser la barre, au point de prendre plus de 1% à plusieurs reprises. Il a en outre un peu faibli dans la foulée d’une ouverturehésitante de Wall Street.

"Le rebond du marché tient encore même s’il est un peu moins fort qu’hier. Les investisseurs retrouvent des occasions d’achat grâce à des secteurs dont la valorisation est devenue intéressante", souligne Andréa Tuéni, analyste chez Saxo Banque.

Les marchés, qui vivent depuis plusieurs semaines une période de grande volatilité, se sont relancés depuis vendredi, la publication de chiffres de l’emploi décevants aux Etats-Unis plaidant pour une politique toujours très accommodante de la Réserve fédérale américaine (Fed).

"Lemarché se dit que la Fed ne devrait pas augmenter ses taux cette année. Mais même si la situation semble un peu mois tendue qu’il y a quelques semaines, il reste beaucoup d’incertitudes qui nous incitent à rester prudents et à ne pas prendre des positions à l’achat sur du long terme", prévient M. Tuéni.

Dans le même temps, les investisseurs n’ont pas été surpris par la révision à la baisse des prévisions de croissance mondiale du Fonds monétaire international (FMI), qui a pointé le ralentissement chinois en cours.

Parmi les valeurs, Ubisoft a bondi (+8,42%à 19,90 euros) après des informations de presse évoquant l’annonce imminente d’un nouvel épisode de sa série à succès Far Cry.

Solocal Group a retrouvé les faveurs du marché (+13,75% à 0,27 euro) après une performance médiocre depuis le début de l’année.

Les valeurs automobiles, plombées ces derniers temps par le scandale Volkswagen, se sont reprises, à l’image de Renault (+5,75% à 69,48 euros) et PSA Peugeot Citroën (+3,93% à 14,02 euros).

Le secteur pétrolier a été bien orienté comme la veille, avec Technip (+3,68% à 48,50 euros) et Total (+3,33% à 44,41 euros).

Air France-KLM a très légèrement progressé (+0,10% à 6,12 euros) alors que la situation a brutalement dégénéré à Air France lundi avec l’agression du DRH, après la confirmation de la possible suppression de 2.900 postes.

Bouygues a profité(+3,60% à 34,06 euros) des prévisions de ventes d’ici 2017 communiquées par sa filiale Bouygues Telecom.

jbo/fka/eb

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.