La Bourse de Paris se réserve (+0,05%) en attendant la Fed

Crédit : stock.adobe.com

Publié le  à 0 h 0

La Bourse de Paris se réserve (+0,05%) en attendant la Fed

A 09H14 , l’indice CAC 40 prenait 2,62 points à 5.240,06 points. La veille, il avait fini en petite hausse de 0,16%.

"La réunion de la banque centrale américaine est le point d’orgue de cette journée mais, en même temps, l’issue de celle-ci est déjà connue d’avance, au moins dans les grandes lignes", a relevé dans une note Christopher Dembik, responsable de la recherche économique chez Saxo Banque.

"Il y a eu beaucoup d’anticipations concernant cette réunion de la Fed", à l’occasion de laquelle les investisseurs s’attendent à ce que l’institution annonce une réduction progressive de son bilan, a rappelé pour sa part Michael Hewson, un analyste de CMC Markets.

"Cela ne semble faire aucun doute, pas plus que le fait que la banque centrale américaine devrait maintenir ses taux inchangés étant donné que l’inflation reste toujours faible et que l’impact des ouragans Harvey et Irma continue d’être évalué", a-t-il complété.

"Finalement, du point de vue des investisseurs, la Fed est plutôt un non-événement cette semaine. Il est peu probable que l’on assiste à une surprise ou à un regain de volatilité significatif, même sur le dollar et les bons du Trésor américain", a conclu M. Dembik.

Le communiqué de la banque centrale américaine, attendu à 18H00 GMT, soit après la clôture des marchés européens, sera suivi d’une conférence de presse de sa présidente, Janet Yellen.

- Soitec décolle, Alten recule -

Dans l’attente de cette grand-messe monétaire, le marché aura quelques indicateurs à se mettre sous la dent, même si leur effet sur la cote s’annonce limité.

Le Royaume-Uni publiera les chiffres de ses ventes au détail pour le mois d’août tandis que l’Allemagne dévoilera ceux de la production pour ce même mois.

Outre-Atlantique sont attendus les reventes de logements pour août ainsi que les stocks hebdomadaires de pétrole brut.

Sur le front des valeurs, Ipsen grimpait de 3,35% à 117,10 euros après avoir reçu l’autorisation de la Commission européenne pour commercialiser dans l’Union Xermelo, un traitement contre la diarrhée symptomatique de certaines tumeurs neuroendocrines.

Soitec décollait pour sa part de 6,29% à 53,91 euros, porté par l’annonce de la conclusion d’un contrat de cinq ans avec la société américaine GlobalFoundries pour la fourniture de FD-SOI, desplaques de silicium optimisées pour la téléphonie mobile.

Engie grappillait 0,10% à 14,35 euros. Le groupe a déposé un recours devant le Conseil d’Etat contre les tarifs réglementés de l’électricité en France.

Renault gagnait 0,41% à 81,61 euros alors que le groupe automobile a annoncé mardi avoir racheté les 9,15% de parts que possède Nissan dans l’Alliance Rostec Auto BV, la holding contrôlant le constructeur automobile russe Avtovaz.

Alten reculait à l’inverse de 3,75% à 75,20 euros malgré une hausse de 20,4% de son bénéfice net au premier semestre à 73,3 millions d’euros et la confirmation de ses objectifs de croissance pour l’exercice en cours.

jra/jdy/ggy

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.