La Bourse de Paris se replie à l’issue d’une séance dénuée de rendez-vous majeur (-0,82%)

Crédit : stock.adobe.com

Publié le  à 0 h 0

2La Bourse de Paris se replie à l’issue d’une séance dénuée de rendez-vous majeur (-0,82%)2

L’indice CAC 40 a perdu 36,54 points à 4.400,52 points, dans un volume d’échanges faible de 2,3 milliards d’euros. La veille,le marché parisien avait pris 0,44%.

Après un démarrage à l’équilibre, la cote parisienne n’est pas parvenue à confirmer sa hausse de la séance précédente, creusant ses pertes tout au long de la journée avant de limiter la casse. Wall Street s’est également repliée à l’ouverture, contribuant ainsi à la morosité ambiante.

Le marché a "amplifié une séquence baissière entamée au début de la semaine" dans un "mouvement de yoyo" après la semaine précédente "clairement orientée à la hausse", décrit Daniel Larrouturou, directeur général délégué deDiamant Bleu Gestion.

Les places boursières européennes ont des "difficultés à maintenir leurs gains, contrairement aux marchés américains", poursuit-il.

La baisse est principalement due aux valeurs du secteur financier, tirées vers le bas par les banques italiennes, selon M. Larrouturou, ce qui suffit à "entraîner l’ensemble de la cote dans un mouvement baissier dans un contexte de fragilité du marché", soutient-t-il.

Les investisseurs s’interrogent par ailleurs sur l’avenir de la politique monétaire américaine, à une semaine d’un discours de la présidente de la banque centrale américaine Janet Yellen à la réunion des banquiers centraux de Jackson Hole le 26 août.

Du côté des valeurs, le secteur financier a souffert à l’image d’Axa , BNP Paribas (-1,84% à 42,58 euros), Société Générale (-2,23% à30,06 euros) et Crédit Agricole (-1,80% à 7,92 euros).

cc/fpo/dax

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.