La Bourse de Paris se relance après trois jours de baisse (+1,15%)

Crédit : stock.adobe.com

Publié le  à 0 h 0

2La Bourse de Paris se relance après trois jours de baisse (+1,15%)2

L’indice CAC 40 a pris 49,63 points à 4.379,76 points dans un volume d’échanges peu étoffé de 2,4 milliardsd’euros. La veille, le marché parisien avait reculé de 0,63%.

Le marché parisien s’est relancé dès l’ouverture, après plusieurs jours de baisse marqués par un contexte géopolitique lourd et au cours desquels il a repris son souffle après une récente phase de hausse.

L’ouverture dans le vert de Wall Street a également aidé, après un début de semaine poussif.

Plusieurs éléments ont soutenu l’indice, à commencer "par quelques bons résultats d’entreprises en Europe", avec en Allemagne le constructeur automobile Volkswagen et le spécialiste des de logiciels SAP ou encore aux Pays-Bas ASML dans les microprocesseurs, souligne Andrea Tuéni, analyste chez Saxo Banque.

C’est également le cas aux Etats-Unis, à l’image de Microsoft et Morgan Stanley, indique-t-il.

Ces bonnes nouvelles sont bienvenues pour les investisseurs, quiavaient tendance à s’inquiéter pour la croissance mondiale depuis le début de l’année et plus récemment pour les conséquences du Brexit.

Plusieurs informations en provenance de Grande-Bretagne ont d’ailleurs rassuré les marchés.

Le taux de chômage au Royaume-Uni a encore un peu reculé à 4,9% sur les trois mois achevés fin mai, un chiffre pré-Brexit.

De son côté, la Banque d’Angleterre a noté dans une enquête une hausse importante de l’incertitude parmi les entreprises britanniques depuis le Brexit, mais n’a pas constaté de brusque ralentissement de l’activité pour l’instant.

Enfin, les investisseurs ont fait preuve d’optimisme à la veille d’une réunion de la Banque centrale européenne (BCE) qui sera suivie d’une conférence de presse de son président Mario Draghi.

"Le marché ne s’attend pas à de nouvelles mesures, mais plutôt à un discours bienveillant", note M. Tuéni.

Parmi les valeurs, les titres des secteurs automobile et technologique ont profité des résultats meilleurs que prévu au deuxième trimestre en Europe..

PSA a pris 2,41% à 12,13 euros et Renault 2,86% à 76,34euros alors que Capgemini a gagné 4,90% à 82,65 euros et STMicroelectronics 2,02% à 5,66 euros.

Orpea a bénéficié (+7,58% à 79,90 euros) d’un relèvement de recommandation à "acheter" contre "conserver" auparavant par les analystes de Kepler Cheuvreux, après l’annonce d’une haussede 19,8% de son activité au deuxième trimestre.

Ubisoft a gagné 7,78% à 38,31 euros après s’être déclarée "confiante" dans le soutien de ses actionnaires face à Vivendi (+1,03% à 17,14 euros) et a confirmé ses objectifs annuels après une progression de 44% de son chiffre d’affaires au premier trimestre.

EDF a perdu 2,07% à 10,88 euros après avoir revu à la baisse son objectif de production nucléaire pour 2016.

Boiron a bondi (+5,71% à 81,40 euros) après une hausse de 5,4% de son chiffre d’affaires au deuxième trimestre.

jbo/sl/csg

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.