La Bourse de Paris sansénergie avant la trêve des confiseurs (-0,21%)

Crédit : stock.adobe.com

Publié le  à 0 h 0

2La Bourse de Paris sansénergie avant la trêve des confiseurs (-0,21%)2

A 09H08 , l’indice CAC 40 reculait de 10,64 points à 4.839,25 points. La veille, il avait terminé en hausse de 0,56%.

Comme lors des séances précédentes, en l’absence d’autre actualité économique majeure, les investisseurs auront à coeur de surveiller les développements dans le secteur bancaire italien, alors que la banque italienne en difficulté Monte dei Paschi di Siena (BMPS) a lancé une augmentation de capital dans l’espoir de récolter 5 milliards d’euros avant le 31 décembre.

"Les dernières informations disponibles concernant le sauvetage de la banque italienne Monte dei Paschi semblent indiquer que l’institution peine à convaincre les acteurs privés de souscrire à l’augmentation de capital et à la conversion de dettes en actions", notent les analystes de Crédit Mutuel-CIC.

"Par prudence et réalisme, l’Etat italien a avancé pour organiser la mise en place d’un fonds de sauvetage. L’anticipation qu’une solution plus crédible est en train de se mettre en place rassure et contribue à porter les marchés actions européens, et italien en particulier", poursuivent-ils.

Du côté des indicateurs, l’agenda sera relativement peu fourni.

En France, les prix à la production industrielle ont continué à progresser en novembre, malgré un recul des prix des produits pétroliers.

Les Etats-Unis publieront de leur côté les stocks hebdomadaires de pétrole et les reventes de logement en novembre.

Sur le plan des valeurs, Vivendi prenait 0,46% à18,46 euros. Le groupe, qui avait acquis la semaine dernière 20% de Mediaset, a annoncé détenir désormais 25,75% du capital et 26,77% des droits de vote du groupe de télévision italien.

Michelin cédait 0,19% à 106,05 euros, après avoir annoncé l’acquisition du site espagnol de réservation en ligne de restaurants Restaurantes.com, pour un montant non dévoilé.

EDF gagnait 0,24% à 9,75 euros après avoir annoncé le redémarrage du premier des sept réacteurs nucléaires qu’il prévoyait de relancer avant la fin de l’année à la suite de contrôles de sûreté pour s’assurer de la solidité de l’acier d’un équipement clé.

Bureau Veritas lâchait 0,27% à 18,14 euros, après l’annonce du rachat de la société brésilienne Kuhlmann Monitoramento Agricola (KMA), spécialisée dans les services de surveillance et d’audit pour le secteur agroalimentaire.

Société de la Tour Eiffel était stable (+0,02% à 52,71 euros), après avoir annoncé la finalisation auprès d’Icade, filiale immobilière de la Caisse des dépôts, de l’acquisition d’un ensemble d’immeubles de bureaux et de locaux d’activité à Nanterre, pour un montant de 145millions d’euros.

lem/fpo/ggy

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.