La Bourse de Paris s’enfonce et lâche brièvement plus de 3% après les annonces de la BCE

Crédit : stock.adobe.com

Publié le  à 0 h 0

2La Bourse de Paris s’enfonce et lâche brièvement plus de 3% après les annonces de la BCE2

A 14H48 , l’indice CAC 40 limitait un peu la casse et perdait 2,15% à4.800,30 points, alors qu’il prenait plus de 1% à la mi-journée.

Les marchés avaient spéculé ces dernières semaines sur des annonces fortes de la BCE à l’issue de sa réunion, mais les mesures dévoilées par son président Mario Draghi ne semblaient pas à la hauteur des attentes,très élevées, des investisseurs.

La BCE a d’abord décidé de baisser son taux de dépôt, avant d’annoncer un renforcement de son programme de rachats massifs de dette, sous forme d’une extension de sa durée et d’un élargissement de la palette de titres qu’elle peut acheter.

L’objectif pour la BCE est de relancer l’économie en zone euro et de lutter contre la faiblesse de l’inflation.

M. Draghi a d’ailleurs indiqué que la BCE en fait plus parce que sa politique d’assouplissement monétaire "marche", même s’il a abaissé ses prévisions d’inflation pour 2016 et 2017.

La quasi-totalité des valeurs du CAC 40 étaient en baisse, à l’image de Danone (-2,82% à 64,02 euros), Airbus Group (-3,56% à 64,81 euros), Total (-2,40% à 45,53 euros) et Société Générale (-2,15% à 44,16 euros).

En revanche, le titre Kering, seule valeurde l’indice en hausse, était soutenu (+0,56% à 161,55 euros) par une note de Bank of America-Merrill Lynch.

jbo/fka/pre

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.