La Bourse de Paris revient dans le vert (+0,36%) après un début de semaine difficile

Crédit : stock.adobe.com

Publié le  à 0 h 0

2La Bourse de Paris revient dans le vert (+0,36%) après un début de semaine difficile2

A 09H51 , l’indice CAC 40 prenait 17,37 points à 4.837,65 points.La veille, il avait perdu 1,41%.

Le marché reste fragilisé par le contexte international, entre menace terroriste et tensions entre la Turquie et la Russie.

"Les valeurs dépendantes du tourisme ont souffert de l’avertissement de Washington, qui recommande la prudence à ses citoyens désireux de se rendre à l’étranger dans les prochains mois", rappellent les analystes du courtier Aurel BGC.

Une alerte mondiale a été lancée lundi par le département d’Etat américain sur les risques de voyager à l’étranger pour ses ressortissants, en raison des menaces terroristes.

Autre source d’inquiétude : l’incident entre la Russie et la Turquie qui "a alimenté les inquiétudes sur l’évolution des conflits au Moyen-Orient", estiment les stratégistes de Crédit Mutuel-CIC.

La Turquie a abattu mardi un avion militaire russe qui avait selonelle violé son espace aérien à sa frontière avec la Syrie, provoquant la colère de la Russie qui a dénoncé "un coup de poignard dans le dos".

Ce grave incident a provoqué une brusque escalade des tensions qui va compliquer les efforts en cours pour la formation d’une coalition antijihadiste mondiale après les attentats meurtriers de Paris.

Sur le terrain des indicateurs, "de nombreuses statistiques sont attendues aux Etats-Unis, concentrées ce jour, avant Thanksgiving demain", indique Aurel BGC.

Les investisseurs suivront les dépenses et revenus des ménages, les commandes de biens durables, les demandes hebdomadaires d’allocations chômage, la confiance des consommateurs et les ventes de logements neufs.

Ces chiffres en diront plus sur la vigueur de l’économie américaine, alors que la Réserve fédérale américaine (Fed) s’apprêteselon toute probabilité à relever ses taux.

Parmi les valeurs, LafargeHolcim prenait 2,39% à 50,63 euros. Le cimentier a dégagé un résultat opérationnel de 1,3 milliard de francs suisses au troisième trimestre.

Carmat grimpait (+4,31% à 53,20 euros) après avoir reçu le feu vert des autorités médicales pour procéder à l’implantation de son coeur artificiel sur un quatrième patient, ce qui va lui permettre d’achever sa phase d’essais initiale.

Eurofins Scientific était en hausse de 6,41% à 333,00 euros. Le groupe de services d’analyse pourrait dépasser son objectif de chiffre d’affaires pour 2015, qu’il avait déjà relevé pour la deuxième fois en octobre.

Exel Industries perdait 0,36% à 54,80 euros, après avoir annoncé un bénéfice net en baisse de 7,1% pour son exercice décalé 2014-2015, dans le sillage de ses ventes, ainsi qu’une diminution sensible de sa dette.

Renault perdait 3,43% à 88,10 euros. Le constructeur automobile français a été épinglé la veille par une ONG allemande qui a affirmé que la Renault Espace diesel peut avoir un niveau d’émission d’oxydes d’azote (NOx) allant jusqu’à 25 fois le niveau autorisé.

Rothschild and Co prenait 0,88% à 25,73 euros. La société cotée regroupant les activités du groupe Rothschild a vu son bénéfice net divisé par deux au premier semestre, un repli lié à l’absence de plus-values de cession contrairement à l’an passé.

Solucom était en hausse de 0,87% à 61,79 euros après avoir relevé son objectif de croissance annuelle de son chiffre d’affaires de 12 à 16%, après un résultat net en progression de 17% sur son premier semestre décalé.

as/jbo/fpo/php

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.