La Bourse de Paris reste prudente à l’ouverture (-0,16%)

Crédit : stock.adobe.com

Publié le  à 0 h 0

La Bourse de Paris reste prudente à l’ouverture (-0,16%)

A 09H19 , l’indice CAC 40 lâchait 8,24 points à 5.143,88 points. La veille, il avait fini en repli de 0,29%.

"Il ne faut sans doute pas s’attendre à un fort rebond des marchés européens ce matin", ont prévenu dans une note les stratégistes du courtier Aurel BGC.

"Ce début de trimestre fait la part belle à l’aversion au risque, du fait de l’accentuation des craintes concernant la valorisation du secteur technologique et les remous éventuels liés au protectionnisme", a estimé pour sa part Christopher Dembik, responsable de la recherche économique chez Saxo Banque.

"Nous sommes dans une configuration de marché dans laquelle les investisseurs cherchent toutes les bonnes excuses pour entraîner les bourses vers une correction", a-t-il complété.

Et les dernières déclarations américaines en matière de taxation des importations chinoises n’étaient pas pour rassurer les investisseurs.

Washington a en effet porté mardi une nouvelle estocade contre Pékin en publiant une liste provisoire de produits importés susceptibles d’être soumis à de nouvelles taxes douanières, une mesure aussitôt condamnée par la Chine, prête à répliquer "dans les prochains jours".

"Maintenant que Washington a déclenché la deuxième phase des hostilités commerciales contre la Chine, les marchés vont attendre les mesures de représailles concoctées par Pékin, qui devrait également taxer pour 50 milliards de dollars de produits américains importés", ont encore observé les stratégistes d’Aurel BGC.

Du côté des indicateurs, le marché doit prendre connaissance, en zone euro, de la première estimation de l’inflation pour le mois de mars ainsi que des chiffres du chômage de février.

Outre-Atlantique, l’agenda sera également dense avec les chiffres ADP de l’emploi dans le secteur privé pour mars, souvent considérés comme un indicateur avancé du rapport mensuel sur l’emploi américain attendu vendredi.

L’indice d’activité dans le secteur des services (ISM) pour le mois dernier ainsi que les commandes industrielles pour février complèteront le tableau aux Etats-Unis.

- Gensight Biologics suspendu -

En matière de valeurs, Fleury Michon gagnait 2,25% à 49,90 euros, sans être pénalisé par l’annonce mardi d’un bénéfice 2017 en net recul, de près de 50%, à 8,6 millions d’euros, contre 16,8 millions en 2016, en raison, en premier lieu, d’une rentabilité en forte baisse.

Argan prenait 1,57% à 40,00 euros après que la société foncière, spécialisée dans la location d’entrepôts logistiques, a annoncé mardi une hausse de 21% de ses revenus locatifs au premier trimestre etconfirmé son objectif de croissance pour l’année en cours.

M6 progressait de 0,39% à 20,58 euros tandis qu’Iliad se repliait de 0,82% à 162,35 euros. Les deux groupes ont annoncé mardi avoir signé un accord pour la distribution des chaînes du groupe de télévision aux abonnés de l’opérateur Free, selon un communiqué commun.

Le cours de Gensight Biologics était suspendu après avoir décroché de 28,52% à 4,06 euros. La société française a publié mardi des résultats surprenants d’un essai de phase III dans une maladie oculaire rare : sa thérapie génique aamélioré la vision des deux yeux des patients, alors qu’un seul oeil avait été traité.

Visiativ s’appréciait de 1,03% à 39,25 euros alors que la société de services informatiques lyonnaise a annoncé mardi monter à 100% du capital de la société Valla, avec laquelle elle a récemment créé une coentreprise dans le marché de l’impression 3D, pour un montant non dévoilé.

jra/tq/nth