La Bourse de Paris reste prudente avant l’issue du scrutin américain (+0,35%)

Crédit : stock.adobe.com

Publié le  à 0 h 0

2La Bourse de Paris reste prudente avant l’issue du scrutin américain (+0,35%)2

L’indice CAC 40 a pris 15,68 points à 4.476,89 points, dans un volume d’échanges faible de 2,8 milliards d’euros. La veille, le marché parisienavait fini en nette hausse de 1,91%, rassuré par l’absence de poursuites du FBI contre la candidate démocrate Hillary Clinton qui a la faveur de la finance mondiale.

La cote ne s’est pas éloignée de l’équilibre depuis l’ouverture tandis que la Bourse de New York a démarré la séance en baisse.

"Après la hausse d’hier", le marché est "de nouveau dans une période d’attentisme", constate Daniel Larrouturou, directeur général délégué de Diamant Bleu Gestion.

"Les investisseurs ont ajusté leurs positions hier et restent un peu sur la touche aujourd’hui", limitant leurs initiatives face aux risques que représente le scrutin, ajoute-t-il.

Les électeurs américains ont commencé à se rendre aux urnes mardi pour faire de la démocrate Hillary Clinton la première femme présidente des Etats-Unis ou donner les clés de la Maison Blancheau républicain et populiste milliardaire Donald Trump.

"Le risque que fait peser le scrutin présidentiel américain reste important pour les investisseurs", note pour sa part Christopher Dembik, responsable de la recherche économique chez Saxo Banque.

Sur le terrain des valeurs, Crédit Agricole a pris 5,64% à 10,28 euros pour finir en tête du CAC 40, soutenu par un bénéfice au troisième trimestre gonflé à 1,86 milliard d’euros par la plus-value générée par la finalisation de sa sortie des caisses régionales cet été, avec l’opération Eureka.

Amundi a profité également de la confirmation par Philippe Brassac, directeur général de Crédit Agricole SA (CASA), principal actionnaire du groupe, du dépôt d’une offre d’achat en vue d’acquérir Pioneer Investments.

Eiffage a progressé de 0,41% à 66,28 euros. Le groupe a confirmé attendre une "légère baisse" de son activité en 2016, alors que son chiffre d’affaires est resté quasi stable au troisième trimestre à 3,56 milliards d’euros.

cc/ef/nth

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.