La Bourse de Paris reprend son souffle après sa hausse de vendredi (-0,61%)

Crédit : stock.adobe.com

Publié le  à 0 h 0

2La Bourse de Paris reprend son souffle après sa hausse de vendredi (-0,61%)2

A 09H22 , l’indice CAC 40 perdait 31,09 points à 5.056,40 points. Vendredi, il avait pris 1%.

La place parisienne reprenait son souffle après avoir évolué quelques minutes au-dessus des 5.100 points vendredi, signant un début d’année quasi-record avec une hausse de près de 20%.

"La séance du jour devrait être calme en raison des statistiques attendues", remarque le courtier Aurel BGC, alors que les investisseurs devront se contenter des ventes de logements anciens pour février aux Etats-Unis à 15H00.

En dépit de cette pause, "les marchés conservent de part et d’autre de l’Atlantique une dynamique clairement haussière", rappelle Aurel BGC.

Le marché est soutenu par la politique monétaire très généreuse de la Banque centrale européenne (BCE) ainsi que par le discours prudent de la Réserve fédérale américaine (Fed) qui ne semble pas pressée de remonter ses taux.

La prudence pourrait néanmoins dominer lundi, les marchés étant en particulier "toujours attentifs au dossier grec", soulignent les analystes chez Saxo Banque.

La chancelière allemande Angela Merkel reçoit à 17H00 le Premier ministre grec Alexis Tsipras à Berlin pour tenter de désamorcer les vives tensions entre une Grèce surendettée, qui veut en finir avec l’austérité, et une Allemagne tenante d’une ligne dure parmi les créanciers européens.

"Les discussions sur la Grèce doivent s’accélérer aujourd’hui alors que le pays n’est plus en mesure d’assurer seul son financement au cours des prochaines semaines", notent les stratégistes chez Crédit Mutuel-CIC.

Parmi les valeurs, LVMH souffrait (-2,87% à 164,40 euros) après un abaissement de recommandation par JPMorgan.

De nombreux titres qui ont bondi depuis le début de l’année reculaient sur des prises de bénéfices. Renault perdait1,44% à 82,67 euros, ArcelorMittal 1,74% à 9,19 euros, Vinci 1,03% à 54,90 euros et Bouygues 0,95% à 36,55 euros.

Zodiac Aerospace restait mal orienté (-1,60% à 31,10 euros) après son avertissement sur résultat émis en fin de semaine dernière.

PSA Peugeot Citroën perdait 1,08% à 15,62 euros, alors que le groupe fait son retour dans l’indice CAC 40 à la place de Gemalto (+0,18% à 76,66 euros).

Elior (-0,60% à 16,65 euros) et Havas (-1,25% à 7,11 euros) rejoignent quant à eux le SBF 120 que quitte Areva (+0,33% à 9,03 euros).

Total perdait 0,20% à 46,93 euros. Le groupe envisage de vendre un gazoduc en mer du Nord britannique, pour un montant qui pourrait atteindre 1 milliard de dollars, a rapporté vendredi l’agence Bloomberg, citant trois sources non identifiées.

Technip lâchait 0,66% à 59,00 euros. après avoir annoncé avec le géant américain FMC Technologies la création d’une société commune afin de réduire le coût de développement des champs sous-marins.

En revanche, Vivendi prenait 0,79% à 22,33 euros. Un investisseur activiste, le fonds spéculatif américain P Schoenfeld Asset Management, veut pousser le groupe à prendre des mesures pour faire monter le cours de l’action, selon le Financial Times.

Enfin, Metabolic Explorer chutait (-5,04% à 4,71 euros). La société a réduit légèrement sa perte nette en 2014, notamment grâce à une réduction des frais de recherche et développement, mais sa trésorerie continue de s’effriter.

jbo/boc/php

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.