La Bourse de Paris reprend son souffle (+0,03%) après Yellen

Crédit : stock.adobe.com

Publié le  à 0 h 0

La Bourse de Paris reprend son souffle (+0,03%) après Yellen

A 09H17 , l’indice CAC 40 prenait 1,81 point à 5.223,94 points. La veille, il avait fini en nette progression de 1,59%.

"Lors de son intervention à la Chambre des représentants, Janet Yellen a usé de tout son talent afin de rassurer les marchés financiers et ménager les attentes", a commenté dans une note Christopher Dembik, responsable de la recherche économique chez Saxo Banque.

"L’accent mis par Janet Yellen sur le gradualisme de la normalisation de la politique monétaire américaine a séduit les marchés, qui redoutaient une tonalité plus +faucon+", en faveur d’un resserrement monétaire, ont relevé de leur côté les stratégistes du courtier Aurel BGC.

La présidente de la banque centrale américaine a affirmé mercredi que la Fed maintiendrait le cap d’une hausse graduelle des taux d’intérêt, alors que la croissance des Etats-Unis semble rebondir au deuxième trimestre, tout en affirmant qu’à terme, leur niveau, actuellement situé entre 1% et 1,25%, ne devrait "pas être beaucoup plus élevé".

"Le message était clair : les conditions de crédit vont rester accommodantes encore pour longtemps" et "le risque d’une forte remontée des taux est incontestablement exclu",ce qui a entraîné un fort mouvement d’achats sur les actions et les obligations souveraines mercredi, a jugé M. Dembik.

Pour autant, "les indices actions européens, après la forte hausse de la veille, pourraient de nouveau se montrer plus mesurés" et privilégier l’attentisme alors que "la prochaine réunion de politique monétaire de la BCE livrera ses conclusions la semaine prochaine", ont estimé les stratégistes de Aurel BGC.

Du côté des indicateurs, la hausse des prix à la consommation a légèrement ralenti en France au mois de juin sur un an (+0,7% contre +0,8% en mai) et les prix sont restés stables sur un mois.

En Allemagne, l’inflation s’est bien élevée à 1,6% sur un an en juin, avec un effet relativement neutre des prix de l’énergie et de l’alimentation.

Outre-Atlantique figurent à l’agenda les demandes hebdomadaires d’allocations chômage ainsi que les chiffres de l’exécution budgétaire et des prix à la production pour le mois de juin, avant ceux de l’inflation vendredi.

En Chine, le commerce extérieur a nettement progressé le mois dernier, avec une hausse de 17,2% sur un an des importations et de 11,3% des exportations.

- Casino en tête du SBF 120 -

Sur le front des valeurs, Casino gagnait 2,82%à 53,87 euros, sans être pénalisé par la publication jeudi d’un chiffre d’affaires en baisse de 6,9% pour le deuxième trimestre, à 9,27 milliards d’euros, pénalisé par d’importantes variations de périmètre dues à des cessions à l’international.

Peugeot SA reculait en revanche de 0,37% à 18,95 euros alors que le constructeur automobile Groupe PSA a annoncé jeudi une légère hausse (+2,3%) de ses ventes mondiales au premier semestre, grâce au redémarrage de sa production sous licence en Iran, qui a compensé l’effondrement des volumes en Chine.

Alstom progressait de 1,69% à 31,31 euros après avoir vu son chiffre d’affaires augmenter de 6% au premier trimestre de son exercice décalé 2017-2018, à 1,8 milliard d’euros. Les objectifs 2020 - 5% par an de croissance organique et 7% de marge d’exploitation - sont maintenus.

Areva grappillait 0,16% à 4,45 euros. Le champion français du nucléaire a annoncé mercredi avoir réalisé une première augmentation de capital de 2 milliards d’euros réservée à l’Etat, dans le cadre de son plan de sauvetage.

Pierre et Vacances : le groupe de résidences de tourisme et d’immobilier Pierre et Vacances/Center Parcs a annoncé mercredi un chiffre d’affaires de 353,9 millions d’euros, en hausse de 3,8%, pour le troisième trimestre et affiché sa confiance pour l’ensemble de son exercice décalé.

Beneteau s’appréciait de 1,97% à 15,30 euros, profitant de l’annonce mercredi d’un chiffre d’affaires consolidé de 853,2 millions d’euros pour les 9 premiers mois de son exercice décalé, en hausse de 18,6%, et relevé son anticipation de progression du chiffre d’affaires global.

jra/sl/spi

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.