La Bourse de Paris rebondit, en attendant les conclusions de la Fed (+0,90%)

Crédit : stock.adobe.com

Publié le  à 0 h 0

2La Bourse de Paris rebondit, en attendant les conclusions de la Fed (+0,90%)2

L’indice CAC 40 a pris 43,51 points à 4.890,58 points, dans un volume d’échanges modéré de 3,5milliards d’euros. La veille, il avait perdu 1,02%.

Le marché s’est relancé prudemment dans la matinée, après un début de semaine marqué par deux jours de baisse et des prises de bénéfices.

Il a par la suite accéléré la cadence dans l’après-midi, dans la foulée deWall Street et du rebond des prix du pétrole.

"L’accélération du marché est en grande partie liée au rebond des matières premières et notamment du prix du baril", qui a soutenu le secteur pétrolier, explique Alexandre Baradez, analyste chez IG France.

Le marché attendaitsurtout d’avoir de nouveaux éléments sur la politique monétaire de la Réserve fédérale américaine et sur le calendrier de la remontée des taux.

"La Fed va être le juge de paix", selon M. Baradez.

La réunion s’achève par un communiqué prévu après la clôture européenne, mais sans conférence de presse de sa présidente Janet Yellen.

"Une majorité des analystes anticipe un statu quo sur le mois d’octobre, projetant une intervention de la Fed plutôt sur la fin d’année voire sur le début d’année 2016", rappellent les gérants chez Barclays Bourse.

Pour M. Baradez, "tout l’enjeu est de savoir si la Fed garde la porte ouverte à une remontée des taux en décembre", ce qui est pour l’heure le discours officiel de ses responsables, contrairement à ce que les marchés anticipent.

"Si la Fed confirme la probabilité d’une hausse en décembre, le marché pourrait renouer avec la volatilité", selon l’analyste.

Les investisseurs redoutent l’éventuelle annonce d’une remontée des taux directeurs, qui marquerait un tournant dans la politique ultra-accommodante de la Fed en place depuis des années.

Parmi les valeurs, Seb a bondi (+7,50% à 93,85 euros) grâce à une croissance robuste de ses ventes au troisième trimestre.

Le secteur pétrolier s’est ressaisi après des séances difficiles en raison de la baisse des cours du brut. Total a pris 0,85% à 44,01 euros, Technip 3,62%à 47,29 euros, CGG 6,01% à 3,80 euros, Maurel et Prom 5,44% à 3,47 euros et Vallourec 7,29% à 10,32 euros.

En revanche, Numericable-SFR a chuté (-3,92% à 42,00 euros), le marché accueillant froidement la poursuite du redressement au troisième trimestre, qui s’accompagne de pertes de clients.

Mauna Kea Technologies s’est envolé (+58,90% à 3,75 euros) après avoir obtenu l’autorisation de l’agence américaine du médicament (FDA) pour utiliser en chirurgie son produit phare, le mini-microscope Cellvizio.

jbo/fpo/pre

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.