La Bourse de Paris rebondit en attendant la Fed (+1,17%)

Crédit : stock.adobe.com

Publié le  à 0 h 0

2La Bourse de Paris rebondit en attendant la Fed (+1,17%)2

A 09H26 , l’indice CAC 40 prenait 50,61 points à 4.383,06 points. Vendredi, le marché parisien avait fini en nette baissede 0,93%.

"L’actualité de cette semaine sera, évidemment, dominée par les réunions des banques centrales américaine et japonaise, mercredi", soulignent dans une note les stratégistes du courtier Aurel BGC.

Au gré des discours des membres de la Fed, qui s’avèrent divisés sur le calendrier de la prochaine hausse des taux, Wall Street et les marchés mondiaux ont récemment évolué en dents de scie, même si la Fed ne devrait pas, sauf grosse surprise, relever ses taux d’intérêt, estiment la plupart des analystes.

"Gageons que la tendance devrait êtreassez calme avant la réunion de la réserve fédérale américaine et de la banque du Japon", anticipent toutefois les experts de Mirabaud Securities Genève.

En attendant ces échéances, les investisseurs auront par ailleurs peu d’éléments à se mettre sous la dent à l’occasion d’une séance dénuée de rendez-vous majeur sur le plan macroéconomique.

En France, la croissance du PIB français au troisième trimestre dépassera celle, atone, observée durant les trois mois précédents, selon le ministre de l’Economie et des Finances, Michel Sapin. Le gouvernement dévoilera mardi les prévisions économiques qui serviront de base à son projet de budget pour 2017, qui comprendra dépenses supplémentaires et gestes fiscaux à sept mois de la présidentielle.

Du côté des valeurs, Sodexo se hissait en tête du CAC 40 (+3,14% à 105,10 euros), dopé par un relèvement de recommandation à "surperformer" contre "sousperformer" auparavant par les analystes de Raymond James, Technip (+1,19% à 51 euros) profitant pour sa part d’un début de suivi à "surperformer" par Credit Suisse.

Casino (+1,70% à 43,39 euros) bénéficiait de l’annoncede la création avec Conforama d’une centrale commune d’achats de produits électroménagers et multimédia qui sera opérationnelle pour les négociations commerciales de 2017.

Les valeurs cycliques, les plus dépendantes de la conjoncture, profitaient par ailleurs du rebond du marché:ArcelorMittal gagnait 2,42% à 5,03 euros, Renault 2,03% à 70,77 euros et Saint-Gobain 1,54% à 38,15 euros.

cc/cb/ggy

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.