La Bourse de Paris prudente avant la Fed (+0,25%)

Crédit : stock.adobe.com

Publié le  à 0 h 0

2La Bourse de Paris prudente avant la Fed (+0,25%)2

A 09H39 , l’indice CAC 40 prenait 11,60 points à 4.657,44 points. La veille, il avait progressé de 1,67%.

"La Fed sera face à un choix cornélien ce soir", soulignent dans une note les stratégistes de Crédit Mutuel-CIC : "agir" alors que l’inflation reste basse ou "repousser le premier relèvement des taux directeurs au risque d’inquiéter quant à sa confiance concernant la vigueur de l’économie américaine".

Le verdict est attendu jeudi à14H00 locales (18H00 GMT) à Washington. Une demi-heure plus tard, la présidente de la banque centrale Janet Yellen tiendra une conférence de presse.

En attendant, "il est impossible de savoir ce qui est intégré précisément par le marché", estiment les stratégistes du courtier Aurel BGC.

"Plus que l’annonce en elle-même, c’est l’habileté de la présidente Janet Yellen à bien communiquer sur le chemin du resserrement monétaire qui aura un impact sur l’évolution des marchés", indique John Plassard, de Mirabaud Securities, estimant que "pour l’instant, l’exercice est plus que réussi et il devrait l’être ce soir en cas de hausse ou de statu quo".

Avant de connaître la décision de l’institution monétaire américaine, les investisseurs continueront de chercher des indices dans les chiffres américains, sur lesquels la Fed s’appuie en partie pour se donner un cap.

Au programme figurent notamment les mises en chantier de logements en août (14H30), les demandes hebdomadaires d’allocations chômage (14H30) et l’activité industrielle dans la région de Philadelphie pour le mois de septembre (16H00).

En Grande-Bretagne, les ventes de détail du mois d’août figurent à l’agenda.

Du côté des valeurs, Montupet était lourdement pénalisé (-7% à 62,95 euros) par un abaissement de recommandation à "conserver" contre "acheter" auparavant par Kepler Chevreux. L’équipementier a annoncé une progressionde 14,8% de son bénéfice net au premier semestre, et a confirmé ses objectifs pour l’ensemble de l’exercice.

JC Decaux bénéficiait en revanche (+3,70% à 33,23 euros) d’un relèvement de sa recommandation à "acheter" contre "conserver" auparavant par les analystes de Berenberg.

Le secteur des télécoms évoluait en ordre dispersé après l’annonce par Altice de l’acquisition du quatrième câblo-opérateur américain Cablevision : Numericable-SFR, filiale d’Altice, prenait 0,10% à 45 euros, Orange reculant pour sa part de 0,49% à 14,16 euros. De son côté, Iliad,maison mère de Free, gagnait 1,33% à 193,95 euros, tandis que Bouygues, maison mère de Bouygues Télécom, perdait 0,63% à 34,03 euros.

Korian (+2,15% à 30,87 euros) grimpait après avoir plus que triplé son résultat net part du groupe au premier semestre en raison notamment de safusion avec Medica, et maintient ses objectifs.

Le Noble Age (LNA) profitait (+3,50% à 21,27 euros) de l’annonce d’un résultat net en progression de 43%, tiré par des mouvements financiers et les bons résultats de son activité d’exploitation.

De son côté, Naturex (+2,03% à68,48 euros) ne souffrait pas malgré un recul de 61,3% de son résultat net au premier semestre.

AB Science (+4,06% à 14,10 euros) était favorisé par l’obtention de la désignation de médicament orphelin par l’agence américaine du médicament (FDA) pour le masitinib, utilisé dansle traitement du cancer de l’estomac, ouvrant la voie à une exclusivité commerciale dans ce pays.

cc/fka/mcj

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.