La Bourse de Paris poursuit son rebond entamé la veille (+1,44%)

Crédit : stock.adobe.com

Publié le  à 0 h 0

2La Bourse de Paris poursuit son rebond entamé la veille (+1,44%)2

A 09H31 , l’indice CAC 40 prenait 64,19 points à 4.519,48 points. La veille, il avait progressé de 2,57%, propulsé par un rebond technique qui a permis à la cote de finir sur une note positive un trimestre très perturbé.

"Les investisseurs broient un peu moins de noir", estiment dans une note les stratégistes du courtier Aurel BGC.

Ils avaient du grain à moudre avec plusieurs indicateurs au programme, parmi lesquels l’activité manufacturière en Chine qui s’est encorecontractée en septembre, à la fois selon un indice gouvernemental et selon le baromètre Markit-Caixin.

Ces chiffres confirment l’essoufflement persistant de l’économie en dépit des mesures de relance de Pékin, "ce qui réveille les attentes de nouvelles décisions dans les prochaines semaines", souligne Michael Hewson, un analyste de CMC Markets.

Les craintes d’une contagion du ralentissement chinois à l’économie mondiale nourrissent depuis plusieurs semaines l’inquiétude des marchés.

Les investisseurs suivront également aux Etats-Unis les demandes hebdomadaires d’allocation chômage (14H30), les dépenses de construction en août (16H00) et l’indice ISM d’activité dans l’industrie en septembre (16H00).

Ces chiffres précèdent la publication attendue du rapport mensuel sur l’emploi américain vendredi, alors que les marchés continuent de s’interroger sur les intentions de la Banque centrale américaine (Fed).

"Dans un contexte d’incertitude entre la Chine et la future hausse des taux de la Fed", les investisseurs "vont pouvoir se tourner vers la publication des résultats trimestriels des entreprises dans les prochaines semaines", anticipent de leur côté les analystes de Saxo Banque.

Du côté des valeurs, les titres des constructeurs automobiles progressaient nettement après des chiffres faisant état d’une hausse des immatriculations de voitures particulières neuves en France, laissant derrière eux le scandale lié aux moteurs truqués de Volkswagen.

Renault prenait 3,83% à 66,45 euros et Peugeot 2,12% à 13,74 euros, entraînant dans leur sillage Valeo (+3,77% à 125,30 euros), Faurecia (+2,20% à 28,38 euros) et Plastic Omnium (+1,76% à 20,81 euros).

Pernod Ricard profitait pour sa part d’un relèvement de recommandation à "acheter" contre "neutre" auparavant par Goldman Sachs.

Engie (-0,17% à 14,42 euros) résistait après un avertissement sur son résultat net récurrent pour 2015.

Air France-KLM (-0,02% à 6,23 euros) ne bougeaitpas après "l’échec des négociations" avec les syndicats représentatifs de ses pilotes sur un plan de productivité, annoncé par la direction d’Air France.

Kaufman et Broad (+3,14% à 28,89 euros) progressait, grâce à un résultat net quasi stable sur neuf mois.

STMicroelectronics (+1,86% à 6,19 euros) était encouragé par une note de la Direction générale des entreprises (DGE) qui préconise un plus fort investissement dans la division des produits numériques du fabricant de semiconducteurs.

Aurea gagnait 2,58% à 5,16 euros après avoir amélioréson bénéfice net au premier semestre.

Numericable-SFR (+0,48% à 41,48 euros) n’était pas affecté par l’augmentation de capital de sa maison-mère Altice.

cc/fka/mcj

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.