La Bourse de Paris poursuit son ascension avant plusieurs indicateurs (+0,78%)

Crédit : stock.adobe.com

Publié le  à 0 h 0

2La Bourse de Paris poursuit son ascension avant plusieurs indicateurs (+0,78%)2

A 09H22 , l’indice CAC 40 prenait 39,41 points à 5.073,47 points. Vendredi, il s’était relancé en gagnant 0,55% après deux jours de baisse.

Le CAC 40 poursuivait sa marche en avant au début d’une semaine écourtée puisque le marché sera fermé vendredi à l’occasion du week-end de Pâques.

Les investisseurs faisaient preuve d’optimisme à deux jours de la fin du trimestre et après un début d’année record, avec un bond de près de 19%.

Les marchés profitaient de "propos accommodants" de banquiers centraux, notamment en Chine, remarque Jasper Lawler, analyste chez CMC Markets.

La Banque centrale chinoise (PBOC) "doit faire preuved’une grande prudence et de vigilance" face au risque de déflation, a martelé dimanche son gouverneur Zhou Xiaochuan, reflétant les préoccupations persistantes de l’institution face à la détérioration de la conjoncture économique.

La séance de lundi sera marquée par plusieurs statistiques, à commencer par les chiffres d’inflation pour mars en Allemagne.

"Compte tenu des indicateurs publiés récemment, il pourrait y avoir des signes positifs" dans ces chiffres, note Stan Shamu, analyste chez IG.

Les dernières publications, notamment les indices d’activité, suggèrent une amélioration progressive de l’économie en zone euro, en particulier en Allemagne.

Les prix à la consommation ont de leur côté connu un nouveau recul en Espagne au mois de mars de 0,7% sur un an, mais moins que prévu.

L’anticipation par le marché d’uneéconomie européenne en meilleur forme a d’ailleurs été l’un des moteurs de la hausse des indices boursiers ces derniers temps.

Plusieurs indicateurs seront suivis aux Etats-Unis, avec les dépenses et revenus des ménages, l’activité économique dans la région de Chicago et les promesses de vente de logements.

Dans le même temps, les investisseurs restent attentifs à la situation en Grèce, alors que le Premier ministre, Alexis Tsipras, s’est déclaré confiant en "une fin heureuse" des négociations avec ses créanciers qui passent au crible la liste des réformesque doit présenter Athènes pour continuer de recevoir ses prêts.

Parmi les valeurs, Lafarge était en nette baisse (-1,90% à 60,43 euros), alors qu’un actionnaire important, Eurocement s’oppose à l’accord trouvé pour conclure la fusion avec Holcim, selon un courtier.

Total, qui cède des parts dans le projet pétrolier au Nigeria pour 569 millions de dollars, était en très légère hausse (+0,12% à 46,63 euros).

En revanche, Genfit retrouvait un peu de vigueur (+3,73% à 29,37 euros) après s’être effondré de plus de 44% vendredi en raison d’un mauvaisaccueil réservé à une étude clinique menée sur la molécule phare de la société.

STMicroelectronics prenait 2,34% à 8,62 euros alors que des rumeurs évoquent le rachat du fabricant de composants électroniques américain Altera par Intel.

Vivendi gagnait 1,52% à 23,04euros. Le fonds américain PSAM, actionnaire du groupe qui tente d’infléchir la stratégie du directoire, a dénoncé les tentatives d’intimidation à son encontre de la part de la société, dans une lettre datée de vendredi et reçue samedi par l’AFP.

Alcatel-Lucent était recherché (+1,70% à 3,47 euros). L’équipementier français en télécommunications a été retenu par China Telecom parmi les trois principaux fournisseurs sélectionnés pour le déploiement des services très haut débit mobile à travers la Chine.

Jacquet Metal Service progressait (+1,72% à 18,62 euros) après avoir annoncé l’acquisition des filiales de distribution d’aciers spéciaux du producteur d’acier allemand Schmolz + Bickenbach en Allemagne, Belgique, Autriche et aux Pays-Bas.

Pharmagest prenait 1,02% à 116,03 euros après avoir publié un bénéfice net en hausse de7% en 2014.

Archos perdait 2,84% à 2,05 euros. La société a creusé sa perte à 13 millions d’euros en 2014 contre 1,4 million un an plus tôt, mais compte renouer avec la profitabilité cette année.

Nicox était en fort recul (-2,50% à 1,87 euro) après la publication de ses résultats.

jbo/fka/mml

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.