La Bourse de Paris poursuit dans le vert lors d’une séance creuse (+0,12%)

Crédit : stock.adobe.com

Publié le  à 0 h 0

2La Bourse de Paris poursuit dans le vert lors d’une séance creuse (+0,12%)2

A 09H34 , l’indice CAC 40 prenait 5,66 points à 4.769,73 points. Vendredi, le marché parisien avait progressé de 0,60%.

"Le calendrier de la séance est vide", constatent les stratégistes du courtier Aurel BGC.

Les investisseurs vont continuer à suivre les rebondissements politiques en Italie, où le ministre sortant des Affaires étrangères Paolo Gentiloni a été désigné dimanche pour prendre la tête du gouvernement italien, etsuccéder à Matteo Renzi qui a démissionné après la victoire du non au référendum constitutionnel.

Le secteur bancaire du pays reste par ailleurs dans la tourmente, le sort de la banque en difficulté BMPS continuant de concentrer l’attention. Elle a annoncé dimanche soir qu’ellepoursuivrait son opération de recapitalisation selon le plan annoncé en juillet, soit en ayant recours au marché, alors qu’une intervention de l’Etat avait été crainte vendredi.

Les investisseurs seront par ailleurs suspendus à la dernière réunion de l’année de la Fed, même si une remontée des taux directeurs est largement anticipée.

Un communiqué du Comité monétaire (FOMC) est attendu mercredi après la clôture des places boursières européennes et sera suivi d’une conférence de presse de Janet Yellen, la présidente de la banque centrale.

"Undiscours plus ferme de la Fed sur sa politique monétaire pourrait refroidir les marchés et couper l’élan de Wall Street", prévient toutefois Christopher Dembik, responsable de la recherche économique chez Saxo Banque. "Ce dernier rendez-vous important de l’année 2016 constituera donc la principale attraction de la semaine."

Les valeurs du secteur pétrolier et parapétrolier étaient en outre soutenues par l’annonce samedi à Vienne par les pays producteurs de pétrole d’un nouvel accord de réduction de la production, associant au pacte de limitation récemment conclu entre les membres de l’Opep des pays extérieurs à l’organisation, afin de consolider la remontée des prix.

Vallourec progressait de 6,28% à 5,93 euros, CGG de 6,00% à 14,84 euros, Technip de 2,73% à 68,88 euros et Total de 1,79% à 47,26 euros.

Amundi prenait pour sa part 6,25% à50,35 euros après avoir conclu le rachat de la filiale d’UniCredit Pioneer Investments.

Le secteur bancaire continuait par ailleurs de soutenir le marché à l’image de Société Générale (+1,01% à 6,83 euros), Crédit Agricole (+0,52% à 11,56 euros) et BNP Paribas (+0,15% à 60,09euros).

Cap Gemini (+0,33% à 77,05 euros) bénéficiait pour sa part d’un relèvement de recommandation à "surpondérer" par JPMorgan.

Imerys, qui a signé un accord exclusif pour acquérir l’entreprise française spécialisée dans la transformation d’aluminates de calcium Kerneos, progressait de 0,44% à 70,31 euros.

Marie Brizard Wine and Spirits (MBWS, ex-Belvédère) bénéficiait d’un relèvement de ses objectifs financiers à horizon 2018, prenant 2,09% à 16,64 euros.

cc/pan/ggy

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.