La Bourse de Paris peine à se départir de sa prudence (-0,77%) après le choc de la Fed

Crédit : stock.adobe.com

Publié le  à 0 h 0

2La Bourse de Paris peine à se départir de sa prudence (-0,77%) après le choc de la Fed2

A 09H31 , l’indice CAC 40 perdait 35,10 points à 4.550,40 points. La veille, il avait fini en hausse de 1,09%, regagnant une partie du terrain perdu.

Sévèrement éprouvée vendredi par les inquiétudes exprimées par la président de la Fed, Janet Yellen, concernant la santé économique de la planète et plus particulièrement de la Chine, le cote parisienne a réussi à relever la tête lundi, mais la partie ne semblait pas encore gagnée.

"Dans l’immédiat, les indices peinent à choisir franchement une direction", ont noté les analystes de Aurel BGC.

Et l’agenda du jour, dépourvu d’indicateur de premier plan, ne pourra pas éclairer les investisseurs. En la matière, les prochains chiffres que vont surveiller les marchés seront les chiffres d’activités industrielle en Chine mercredi.

"Demain, le PMI préliminaire manufacturier chinois et le discours de Janet Yellen jeudi soir seront les deux marqueurs de la semaine", ont relevé les analystes d’Aurel BGC.

"Alors que les marchés continuent de digérer la décision de la Fed, les déclarations de membres de l’institution se multiplient pour tenter de clarifier leur vision", ont noté les analystes du Crédit Mutuel CIC.

Dennis Lockhart, président de l’antenne régionale de la Fed d’Atlanta, membre votant du Comité monétaire de la banque centrale(FOMC), a ainsi assuré lundi que "l’expression si souvent usitée +plus tard cette année+" pour évoquer une hausse des taux d’intérêt était "encore d’actualité". Et selon lui, "une fois la normalisation en route, le rythme de hausse des taux sera graduel".

Sur le terrain des valeurs, les constructeurs automobiles étaient toujours chahutés alors que les États-Unis ont étendu à d’autres constructeurs automobiles leurs investigations sur des logiciels intégrés à certains modèles Volkswagen ayant permis de fausser des tests anti-pollution. Renault perdait ainsi 2,64% à69,76 euros et Peugeot 2,73% à 14,77 euros.

Société Générale reculait de 0,76% à 40,72 euros alors que la banque a indiqué prévoir la suppression d’environ 420 postes, sans départs contraints, dans le cadre de son plan annoncé en août visant à réaliser 850 millions d’euros d’économies d’ici à fin 2017. Sa recommandation a également été abaissée à "neutre" contre "surpondérer" par JPMorgan.

Air France refluait de 0,48% à 6,67 euros. La direction réclame à ses pilotes de réduire leurs coûts de 17% et leurs effectifs de 8% d’ici 2017, en échange de lapromesse de ne pas licencier, a-t-on appris lundi de sources syndicales.

EDF perdait 2,39% à 16,52 euros. Le groupe souhaite doubler son parc de centrales électriques basées sur les énergies renouvelables et se développer à l’international dans le cadre de son plan stratégique pour2030, annonce son PDG Jean-Bernard Lévy dans Les Echos.

AB Science était nettement pénalisé (-6,60% à 12,45 euros) par l’annonce de l’arrêt de son étude de phase 3 sur l’utilisation du masitinib dans le traitement de la polyarthrite rhumatoïde afin de son concentrer sur d’autres études relatives à cette molécule, qui présentent "une probabilité de succès supérieure à 50%".

Alten profitait en revanche (+2,94% à 45,41 euros) du bond de 34% de son bénéfice net au premier semestre, porté par une activité dynamique, et compte poursuivre sa stratégie d’acquisitions ciblées.

Maurel et Prom prenait 0,56% à 3,60 euros, soutenu par la reprise de sa production de brut au Gabon, après deux semaines d’interruption causée par le percement d’un oléoduc.

Ingenico montait de 2,27% à 108,20 euros. Le fabricant de terminaux de paiement a reconnu lundi son échec dans sa tentative de reprise du groupe britannique Worldpay, indiquant qu’il poursuivrait néanmoins sa stratégie de croissance externe.

Total évoluait à l’équilibre après le relèvement de sa recommandation à "acheter" contre "neutre" par Société Générale.

abx/fka/ggy

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.