La Bourse de Paris lâche brièvement plus de 5%, déstabilisée par la Chine (-4,70%)

Crédit : stock.adobe.com

Publié le  à 0 h 0

2La Bourse de Paris lâche brièvement plus de 5%, déstabilisée par la Chine (-4,70%)2

A 13H48 , l’indice CAC 40 perdait 4,80% à 4.408,54points, dans un volume d’échanges de 3,2 milliards d’euros. Vendredi, les craintes sur la croissance chinoise avaient déjà causé une chute de 3,19%.

Le marché parisien a perdu plus de 3% dès l’ouverture et abandonnait encore plus de terrain en début d’après-midi, alors que Wall Street se dirigeait vers un début de séance en très forte baisse.

Le CAC 40, qui reste sur quatre séances de baisse consécutive, évoluait au plus bas depuis fin janvier et voyait ses gains depuis le 1er janvier fondre (+3,41%).

Les craintes au sujet de la fragilité de l’économie chinoise et ses conséquences sur la croissance mondiale donnaient le ton et ont entraîné une nouvelle chute des marchés en Asie. La Bourse de Shanghai a notamment clôturé sur un plongeon de 8,5%.

Le courtier Aurel BGC évoque la "panique sur les Bourses asiatiques en raison durisque grandissant de +hard landing+ (atterrissage brutal) de l’économie chinoise".

Les autorités chinoises peinaient de leur côté à rassurer les investisseurs, qui cherchaient en vain des motifs d’espoir.

Sur le marché parisien, où l’ensemble des titres du CAC 40 reculaient, les valeurs les plus exposées à la croissance mondiale plongeaient.

ArcelorMittal perdait 8,30% à 6,76 euros, Renault 6,71% à 68,99 euros, PSA Peugeot Citroën 6,76% à 14,42 euros et Vinci 5,98% à 52,82 euros.

jbo/fpo/nas

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.