La Bourse de Paris lâche brièvement plus de 3%, pénalisée par le pétrole

Crédit : stock.adobe.com

Publié le  à 0 h 0

2La Bourse de Paris lâche brièvement plus de 3%, pénalisée par le pétrole2

A 16H34 , l’indice CAC 40 perdait 2,91% à 4.264,33 points, dans un volume d’échanges de 2,6milliards d’euros. La veille, il avait lâché 0,56%.

Le marché parisien n’a cessé de creuser ses pertes au fil de la journée, pénalisé dans l’après-midi par le très mauvais début de séance à Wall Street.

"En ce début du mois de février, les indices européens retrouvent les démons du mois précédent", résume le courtier Aurel BGC, en référence à un début d’année calamiteux sur les marchés mondiaux, entre baisse du pétrole et craintes sur la Chine.

L’évolution du prix du pétrole donnait en particulier toujours le ton sur les marchés, lescours du brut ayant ouvert en baisse à New York, tout juste au-dessus de 30 dollars, les investisseurs restant sceptiques sur les chances d’assister à une réduction de l’offre face à une demande inquiétante à la veille des chiffres hebdomadaires sur les stocks de brut aux Etats-Unis.

Le secteur pétrolier faisait les frais de cette rechute, à l’image de Total (-5,57% à 37,77 euros).

Le marché sanctionnait en outre le secteur bancaire alors que la banque suisse UBS a été lourdement touchée par les turbulences sur les marchés financiers au quatrième trimestre, en particulier dans la gestion de fortune et la banque d’investissement.

Société Générale perdait 7,06% à 32,33 euros, BNP Paribas 6,39% à 40,56 euros et Natixis 8,10% à 4,11 euros.

jbo/fka/ah

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.