La Bourse de Paris joue de prudence en ce jour d’élections britanniques (-1,23%)

Crédit : stock.adobe.com

Publié le  à 0 h 0

2La Bourse de Paris joue de prudence en ce jour d’élections britanniques (-1,23%)2

A 09H26 , l’indice CAC 40 perdait 61,38 points à 4.920,21 points. La veille, il avait timidement rebondide 0,15%.

Le marché parisien était mal orienté dans le sillage de Wall Street qui a été pénalisé notamment par des déclarations de la présidente de la Réserve fédérale américaine Janet Yellen, qui trouve les marchés boursiers "assez hauts".

Les investisseurs deviennent méfiants et prennent leurs bénéfices sur l’ensemble des marchés de la zone euro depuis plusieurs jours, après un début d’année très porteur.

Les indices ont "du mal à digérer les propos de Janet Yellen, le flou sur les discussions sur la Grèce et les élections au Royaume-Uni", résument les stratégistes chez Crédit Mutuel-CIC.

La journée devrait être dominée par les élections en Grande-Bretagne, qui s’annoncent très serrées entre le conservateur sortant David Cameron et son concurrent travailliste Ed Miliband.

L’enjeu du scrutin est trèsimportant au-delà du Royaume-Uni, entre sortie de l’Union européenne (UE) et perte de l’Ecosse.

"L’indécision est très forte. Si le Labour l’emporte, les marchés vont craindre pour la City et les impôts. Si les Tories passent, les marchés vont craindre le référendum sur la sortiede l’UE promis en 2017", note le courtier Aurel BGC.

Le marché ne pourra toutefois réagir que vendredi compte tenu du fait que les premiers résultats sont attendus tard dans la soirée.

En parallèle, le marché n’aura que très peu d’indicateurs à suivre en séance, si ce n’est les demandes hebdomadaires d’allocations chômage aux Etats-Unis (14H30).

Le dossier grec sera par ailleurs toujours suivi alors que l’UE et le FMI ont calmé le jeu après la révélation de divergences qui bloqueraient les négociations sur la Grèce, à l’approche d’une nouvelle réunion des ministres des Finances de la zone euro lundi, qui ne sera sans doute pas décisive.

"Au-delà de la posture, il ressort toujours des discussions des difficultés à trouver un terrain d’entente acceptable par tous les partis", selon Crédit Mutuel-CIC.

Enfin, comme la veille, le marché était animé par les résultats de nombreux poids lourds du CAC 40.

Alcatel-Lucent prenait 1,96% à 3,27 euros après avoir stabilisé sa perte nette au premier trimestre et confirmé ses objectifs d’économies.

Axa était en légère hausse (+0,64% à 22,69 euros) après avoir largement dépassé les attentes au premier trimestre avec une hausse de 10% de son chiffre d’affaires.

ArcelorMittal était sanctionné (-2,42% 0 9,34 euros). Le groupe a multiplié par 3,5 ses pertes au premier trimestre et révisé dans la foulée ses objectifs opérationnels.

Legrand perdait 2,85% à 49,31 euros malgré le maintien de ses objectifs annuels et un bénéfice net en progression au premier trimestre.

JCDecaux lâchait 1,81% à 33,98 euros. Le groupe table sur uen croissance organique modérée au deuxième trimestre.

Klépierre était pénalisé mécaniquement (-3,29% à 40,10 euros) par la vente de 7% du capital pour 870 millions d’euros par BNP Paribas (-1,70% à 55,08 euros).

Elior chutait (-6,53% 0 15,89 euors), alors que le fonds Charterhouse a lancé la vente de 10% du capital selon Bloomberg.

Veolia Environnement perdait 1,16% à 17,84 euros après avoir pourtant confirmé ses objectifs pour 2015 et vu son bénéfice net presque doubler au premier trimestre.

Ingenico gagnait 0,36% à 111,35 euros. Un fonds géré par le conglomérat chinois Fosun va prendre une participation de 20% dans les activités chinoises du fabricant français de terminaux de paiement.

Areva était en baisse (-1,55% à 8,20 euros). Le spécialiste du nucléaire Areva a annoncé jeudi viser une réduction de ses frais de personnel de l’ordre de 15% en France et de 18% dans le monde d’ici 2017 dans le cadre de son plan de compétitivité.

Enfin, Himedia Group soufffrait (-5,41% à 2,10 euros) après avoir annoncé une diminution de son chiffre d’affaires dans la publicité en ligne au premier trimestre.

jbo/fka:aje

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.