La Bourse de Paris finit en léger repli, prudence des investisseurs (-0,11%)

Crédit : stock.adobe.com

Publié le  à 0 h 0

La Bourse de Paris finit en léger repli, prudence des investisseurs (-0,11%)

L’indice CAC 40 a cédé 5,68 points, à 5.252,90 points, dans un volume d’échanges dynamiquede 4 milliards d’euros. La veille, il avait fini en repli de 0,70%.

Après une ouverture en baisse, la cote parisienne a poursuivi son repli, limitant finalement ses pertes dans l’après-midi, sans réussir néanmoins à s’inscrire au-dessus de l’équilibre.

"Il semblerait qu’ily ait un changement de stratégie de la part des investisseurs qui, depuis les propos de Mario Draghi hier, considèrent que c’est la fin de la politique monétaire ultra accommodante", explique à l’AFP Daniel Larrouturou, directeur général délégué de Diamant bleu Gestion.

En effet,le président de la BCE, s’exprimant mardi depuis le Portugal, a estimé que les risques de déflation avaient disparu et que les éléments d’une relance des prix étaient en place, un discours considéré par les analystes comme l’amorce d’un virage monétaire.

"Il y a une inflexion dudiscours", commente Daniel Larrouturou. "Les marchés ont conclu que Mario Draghi préparait le terrain pour un resserrement de la politique accommodante, qui pourrait être annoncé dès la rentrée de septembre", poursuit-il.

Pour le spécialiste, "cela se traduit par deux phénomènes principaux, la remontée des taux d’emprunt, notamment du Bund allemand, et aussi l’appréciation très significative de l’euro par rapport au dollar".

- Secteur bancaire dopé -

Par conséquent, cela "entraîne des rotations sectorielles fortes en faveur des banques, qui profitent d’un environnement de taux plus favorable, au détriment des valeurs exportatrices".

Dans ces conditions, les investisseurs ont fait peu de cas de données satisfaisantes en zone euro, où les crédits accordés par les banques aux ménages et entreprises de la région ont enregistré en mai une progression de 2,6% sur un mois.

La croissance de la masse monétaire M3, agrégat utilisé par la BCE comme un indicateur avancé de l’inflation, a quant à elle légèrement accéléréen mai, à 5%, après 4,9% en avril.

Mais les investisseurs attendaient surtout les chiffres des stocks américains de brut, qui ont enregistré une hausse surprise la semaine dernière.

Toujours aux Etats-Unis, les promesses de ventes de logements ont reculé plus fortement que ne le prévoyaient les analystes en mai, connaissant leur troisième repli mensuel d’affilée.

Sur le front des valeurs, les titres liés au secteur bancaire ont poursuivi leur hausse comme la veille, à l’instar de BNP Paribas , Société Générale (+2,46% à 48,47 euros), Crédit Agricole (+1,56% à 14,32 euros) ou Natixis (+2,25% à 6,08 euros).

Legrand a pris 0,99% à 62,99 euros après avoir annoncé le rachat de l’américain Milestone, spécialiste des infrastructures numériques, valorisé 950 millions de dollars (835 millions d’euros).

Europcar a gagné pour sa part 1,97% à 12,94 euros, après que SP Global Ratings a conservé sa note inchangée.

Korian a cédé à l’inverse 2,15% à 30,30 euros après avoir émis 240 millions d’euros d’obligations convertibles en actions.

Soitec, en queue de l’indice élargi SBF 120, a lâché 4,90% à 56,30 euros alors que ses trois actionnaires de référence, Bpifrance, le CEA Investissement et NSIG, ont annoncé qu’ils allaient chacun céder 2,5% du capital du groupe via un placement privé.

EDF a reculé de 0,49% à 9,70 euros. L’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) a globalement validé la cuve de l’EPR de Flamanville (Manche) mais a demandé, dans une décision préliminaire, à l’électricien de changer son couvercle d’ici la fin 2024.

Fnac Darty a pris 2,63% à 69,10 euros, après avoir annoncé la prochaine réorganisation deson siège, qui devrait conduire à la suppression de 111 postes, via un plan de départs volontaires, en partie compensés par la création de 86 nouveaux.

lem/fka/cj

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.