La Bourse de Paris évolue en légère hausse (+0,27%), focalisée sur la Grèce

Crédit : stock.adobe.com

Publié le  à 0 h 0

2La Bourse de Parisévolue en légère hausse (+0,27%), focalisée sur la Grèce2

A 10H15 , l’indice CAC 40 prenait 13,78 points à 5.050,96 points. La veille, il avait fini quasiment stable (+0,07%) à 5.037,18 points.

Dans une zone euro dépourvue de nouvelles macroéconomiques mises à part les prix à la production en Allemagne, "les regards seront à nouveau rivés sur la Grèce", indique Chris Weston, analyste chez IG.

"Lesinvestisseurs attendent dorénavant d’en savoir un peu plus sur l’avancée des négociations autour du dossier grec", confirment les analystes de Saxo Banque.

La Grèce, menacée d’asphyxie financière, présentera une "liste complète de réformes précises dans les tout prochains jours",ont annoncé les institutions européennes dans la nuit de jeudi à vendredi, à l’issue d’une réunion avec le Premier ministre grec Alexis Tsipras, la chancelière allemande Angela Merkel et le président français François Hollande.

Les responsables européens et le Premier ministre grec Alexis Tsipras ont reconfirmé les termes de l’accord du 20 février prévoyant que la Grèce poursuive les réformes en échange de son maintien sous perfusion.

M. Tsipras doit être reçu lundi pour la première fois à Berlin par Angela Merkel.

"La séance du jour sera laplus calme de la semaine au niveau des statistiques attendues", souligne Aurel BCG.

Les marchés étaient aidés par le Japon, où l’indice Nikkei a fini en hausse la journée de vendredi, à un nouveau sommet en 15 ans, prenant 0,43% (+83,66 points) à 19.560,22 points.

Et ce, malgré un manque d’éléments catalyseurs et une clôture de Wall Street jeudi sans direction claire après les déclarations ambivalentes de la Réserve fédérale américaine (Fed).

Parmi les valeurs, Lafarge se distinguait après l’annonce d’un accord avec le suisse Holcim pour sauverleur projet de fusion, grimpant de 3,35% à 64,39 euros.

Zodiac Aerospace dégringolait de 9,80% à 29,90 euros, en raison des retards de livraisons dans sa branche siège qui affecteront sa rentabilité au premier semestre et réduiront les bénéfices de la hausse du dollar sur l’année.

Bolloré perdait 1,46% à 5,06 euros après avoir publié un bénéfice net en recul de 19% pour l’exercice 2014, à 219 millions d’euros, conséquence notamment d’un résultat financier dans le rouge en raison d’éléments exceptionnels.

Sanofi prenait 0,34% à 93,30 euros après avoir signé avec l’allemand Evotec un accord définitif de partenariat stratégique en vue de lui céder les activités scientifiques de son site de recherche et développement à Toulouse.

Havas progressait de 0,67% à 7,46 euros après un bénéfice net de 140 millions d’euros pour 2014, en progression de 9,4% grâce à une forte croissance organique.

Valneva perdait 1,37% à 4,32 euros, après avoir prévenu que la rentabilité ne sera toujours pas au rendez-vous en 2015, notamment du fait d’éléments comptables exceptionnels.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.