La Bourse de Paris entame la séance en hausse (+0,52%)

Crédit : stock.adobe.com

Publié le  à 0 h 0

La Bourse de Paris entame la séance en hausse (+0,52%)

A 09H28 , l’indice CAC 40 gagnait 28,49 points à 5.418,78 points. La veille, l’indice avait fini en hausse de 0,57% à 5.390,48 points.

La cote parisienne prenait appui sur les records atteints la veille par Wall Street qui, loin de se laisser perturber par l’annonce d’un nouveau tir de missile nord-coréen, a salué une avancée dans le projet de réforme fiscale promise par le présidentTrump.

"La principale nouvelle de la séance américaine hier soir, c’est que certains frondeurs dans le camp républicain ont modéré leurs critiques à l’égard de la réforme fiscale, ce qui améliore ses chances de succès", ont relevé les analystes d’Aurel BGC.

En effet,"la commission budgétaire du Sénat américain a approuvé le projet de réforme de la fiscalité du Parti républicain qui sera présenté en séance plénière plus tard dans la semaine", ont rappelé les experts de Mirabaud Securities Genève.

La séance du jour sera notamment tournée vers la Réserve fédérale américaine (Fed), les marchés prenant connaissance du Livre Beige de la banque centrale ainsi que de l’audition de Janet Yellen, l’actuelle présidente de l’institution.

Mardi, son successeur, Jerome Powell, désigné par le président Trump comme prochain président de la Fed, a laissé entendre que les conditions pour une hausse des taux d’intérêt dès décembre paraissaient remplies.

Du côté des indicateurs, la séance sera riche en chiffres, avec notamment la deuxième estimation des chiffres de la croissance au troisième trimestre aux Etats-Unis.

Toujours outre-Atlantique, les promesses de vente de logements en octobre et les stocks hebdomadaires de pétrole brut sont aussi attendus.

Mais avant cela, la confiance économique en novembre en zone euro sera dévoilée, ainsi que les chiffres de l’inflation enAllemagne.

En Espagne, celle-ci est restée inchangée à 1,7% en novembre.

En France, la croissance a bien atteint 0,5% au troisième trimestre, tirée par la consommation des ménages et l’investissement, a confirmé mercredi l’Insee.

Les dépenses de consommation desménages français en biens ont par contre reculé de 1,9% en octobre, en raison d’une forte diminution de la consommation d’énergie mais aussi des biens durables, a par ailleurs annoncé l’Insee.

- Renault soutenu -

Sur le front des valeurs, Renault gagnait 1,02%à 86,08 euros, soutenu par le relèvement d’un cran à "BBB" de sa note d’endettement à long terme par l’agence de notation Fitch.

Casino restait bien orienté (+2,61% à 50,66 euros) après avoir conclu la veille un partenariat avec le britannique Ocado. En outre, le site Cdiscount (filiale du groupe Casino) a déclaré avoir enregistré vendredi 43 millions d’euros de volumes d’affaires (+80%) en raison du Black Friday.

Maisons du Monde reculait de 3,30% à 33,85 euros après avoir annoncé le lancement d’une émission d’obligations convertibles pour un montant maximalde 200 millions d’euros.

Plastic Omnium prenait 0,43% à 36,09 euros, après avoir annoncé un investissement de 20 millions d’euros pour agrandir son centre de Recherche et Développement mondial près de Lyon, où il prévoit 120 créations d’emplois.

Eurazeo progressait de 0,35% à 36,06 euros après avoir annoncé avec le fonds d’investissement américain Rhône un "partenariat stratégique" se traduisant notamment par l’acquisition par Eurazeo d’une participation de 30% dans Rhône.

Natixis s’adjugeait 1,31% à 6,58 euros après avoir vu son objectif de coursrelevé par Jefferies.

Touax bondissait de 20,90% à 12,03 euros, soutenu par un changement de recommandation de Gilbert Dupont à "accumuler" contre "alléger" auparavant.

Ipsen était soutenu (+0,91% à 105,05 euros) par la publication dans la revue Neurology des résultats dedeux études démontrant l’efficacité et la tolérance de Dysport chez les patients adultes atteints de spasticité des membres inférieurs.

Onxeo était dopé (+4,59% à 1,14 euro) après avoir annoncé la création d’un conseil scientifique, présidé par Tomas Lindahl, prix Nobel de chimie 2015, qui aura pour but d’accompagner la société et de la faire avancer dans la mise au point d’une nouvelle molécule.

lem/ef/ggy

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.