La Bourse de Paris entame en petite hausse une séance riche en rendez-vous (+0,15%)

Crédit : stock.adobe.com

Publié le  à 0 h 0

La Bourse de Paris entame en petite hausse une séance riche en rendez-vous (+0,15%)

A 09H25 , l’indice CAC 40 prenait 7,69 points à 4.981,95 points. La veille, il avait fini en recul de 0,51%.

"Gageons (...) que les ultimatums concernant le plafond de la dette aux Etats-Unis, les élections législatives aux Pays-Bas et la réunion de la Fed devraient apporter de la nervosité aux indices", soulignent les experts de Mirabaud Securities Genève dans une note.

Le marché risque fort de rester sur la réserve jusqu’à la conclusion de la réunion du comité de politique monétaire de la Fed, lequel devrait selon toute vraisemblance acter une nouvelle hausse des taux d’intérêt américains.

Mais les investisseurs seront surtout attentifs à la conférence de presse de la présidente de la Fed Janet Yellen, après clôture des marchés européens, qui pourrait donner des indications sur le rythme du resserrement monétaire en 2017.

"Les économistes tablent pour 2017 sur trois hausses de taux. L’enjeu réel de la réunion de ce soir sera de savoir si la Fed confirme cet objectif", relève Christopher Dembik, responsable de la recherche économique chez Saxo Banque.

"Il est peu probable, dans l’immédiat, qu’elle ouvre la porte à plus de hausses que prévu", anticipe-t-il.

En Europe, la politique est sur le devant de la scène avec les élections législatives aux Pays-Bas, qui s’annoncent serrées entre le Premier ministre néerlandais Mark Rutte et le candidat anti-système Geert Wilders.

Du côté des indicateurs, plusieurs statistiques clefsont attendues, notamment les chiffres de l’inflation aux Etats-Unis, une donnée suivie de près par la Fed. Les ventes au détail sur la même période ainsi que les stocks et ventes des entreprises en janvier donneront aussi un aperçu de la santé économique du pays.

La France a de son côté enregistré une légère inflation de 0,1% en février, mais l’inflation sur un an a ralenti à 1,2%, contre 1,3% le mois précédent.

Outre-Manche, le Royaume-Uni rendra publics les chiffres du chômage en janvier.

Enfin, le rapport mensuel sur le pétrole de l’agence internationale de l’énergie (AIE) est attendu.

Sur le plan des valeurs, Safran cédait 0,64% à 67,96 euros. Le groupe aéronautique a été refroidi mardi soir par le sévère avertissement sur résultat lancé par Zodiac Aerospace, lequel chutait en Bourse (-12,62% à 24 euros), mais ilva poursuivre les discussions en vue du rachat de l’équipementier français.

Renault cédait 2,60% à 83,11 euros. La répression des fraudes soupçonne le groupe d’avoir installé un "dispositif frauduleux" afin de fausser des tests sur les émissions de polluants des moteurs, selon un procès-verbal du gendarme de Bercy cité par Libération mercredi.

Total gagnait 0,89% à 46,71 euros après avoir annoncé avoir mis en production le champ pétrolier de Moho Nord, au large du Congo, dont il est l’opérateur majoritaire.

Engie reculait un peu (-0,32% à 12,42 euros). Le groupe a annoncé l’acquisition de la société néerlandaise EV-Box, fournisseur de bornes de recharge et de services pour véhicules électriques, pour un prix non rendu public. Par ailleurs, il a finalisé la vente au groupe Enea, contrôlé par l’Etat polonais, de sa centrale à charbonde Polaniec, dans le sud de la Pologne, pour 1,29 milliard de zlotys (290 millions d’euros).

Elis était à l’inverse soutenu (+0,84% à 17,38 euros) par une amélioration de son résultat net courant en 2016.

ADP était mal orienté (-0,23% à 109,15 euros), ne profitant pas d’une hausse du trafic des aéroports parisiens en février de 4,2% avec de fortes progressions sur tous les faisceaux, sauf celui des DOM-COM. 

Haulotte Group cédait 3,40% à 13,06 euros, pénalisé par un bénéfice net en recul de 16% en 2016, en raison d’un contexte concurrentiel accruen Europe et d’effets de change défavorables.

lem/ef/ggy

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.