La Bourse de Paris en progression à l’ouverture mercredi (+0,33%)

Crédit : stock.adobe.com

Publié le  à 0 h 0

La Bourse de Paris en progression à l’ouverture mercredi (+0,33%)

A 09H13 , l’indice CAC 40 gagnait 19,16 points à 5.371,21 points. La veille, l’indiceavait fini en hausse de 0,76% à 5.353,54 points.

La cote parisienne bénéficiait de la tendance positive imprimée par la Bourse de New York mardi.

"Des marchés américains solides aident les actions européennes à se renforcer alors qu’une salve de bons résultats ont poussé l’indice S&P500 et le Dow Jones a atteindre leurs plus hauts niveaux depuis le 22 mars", relève dans une note Michael Hewson, un analyste de CMC Markets.

"Alors que les tensions géopolitiques s’apaisent, du moins pour le moment, la saison des résultats américains remplit le vide, impressionnant les investisseurs, bien que la barre ait été placée haut", poursuit-il.

"Les bonnes publications (...) réveillent l’optimisme des investisseurs, mais il reste à voir si cela sera suffisant pour que la tendance haussière s’installe à nouveau à court terme", nuancent de leur côté les stratégistes du courtier Aurel BGC.

"Les négociations entrent dansle vif du sujet sur les différentes thématiques qui ont animé le marché, du conflit commercial avec la Chine aux craintes au sujet d’une dégradation de la relation entre Washington et Moscou", relèvent-ils.

Du côté des indicateurs, l’agenda sera riche, avec notamment la deuxièmeestimation de l’inflation en mars en zone euro.

Néanmoins, cette publication ne devrait pas perturber les investisseurs, explique Christopher Dembik, responsable de la recherche économique chez Saxo Banque.

"Pendant longtemps, la question de l’inflation a provoqué des sueursfroides mais, au regard de l’évolution de certaines données en zone euro, c’est la problématique de la croissance qui commence à ressurgir rapidement", estime-t-il ainsi.

- Danone dopé par ses résultats -

Le Royaume-Uni publiera également ses chiffres d’inflation, tandis que les Etats-Unis dévoileront les stocks hebdomadaires de pétrole.

Dans la soirée, le "Livre Beige", un rapport de conjoncture publié par la Réserve fédérale américaine, sera publié.

Sur le front des valeurs, Rémy Cointreau reculait de 0,86% à 114,70 euros, sans profiter dans l’immédiat de ventes 2017/2018 en hausse de 2,9%.

Danone était dopé (+3,13% à 68,12 euros) par la hausse de ses ventes de 10,8% à 6 milliards d’euros au premier trimestre 2018.

Total gagnait 0,37% à 49,10 euros après avoir annoncé qu’il va acheter 74% de Direct Energie pour 1,4 milliard d’euros.

Lagardère cédait 0,34% à 23,32 euros. Le groupe a indiqué négocier avec Czech Media Invest, premier groupe de médias tchèque, pour lui vendre sa presse magazine en France, qui compte en particulier Elle et Télé 7 jours.

Getlink (ex Eurotunnel) était soutenu (+0,78% à 11,66 euros) par un chiffre d’affaires en hausse de 4,1%.

Sequana montait de 1,44% à 0,63 euro, après avoir finalisé la vente de sa division Arjowiggins Security au groupe d’investissement suisse Blue Motion Technologies Holding.

Esker était bien orienté (+1,13% à 53,90 euros), après avoir annoncé mardi avoir enregistré sur la période janvier-mars son quarantième trimestre consécutif de croissance.

PSB Industries cédait 0,22% à 45,70 euros, après un chiffre d’affaires en retrait de 4,4% au premier trimestre.

lem/ef/esp