La Bourse de Paris en nette baisse, pénalisée par le discours de la Fed (-0,84%)

Crédit : stock.adobe.com

Publié le  à 0 h 0

2La Bourse de Paris en nette baisse, pénalisée par le discours de la Fed (-0,84%)2

A 09H28 , l’indice CAC 40 perdait 36,34 points à 4.282,96 points. La veille, il avait pris 0,51%.

Le marché parisien, qui peine à trouver une direction depuis plusieurs jours, était pénalisé par les hésitations de Wall Street mercredi, après la publication du compte-rendu, ou minutes, de la réunion d’avril de la Réserve fédérale américaine (Fed). Le Dow Jones a perdu 0,02% mais le Nasdaq a gagné 0,50%.

La prudence pouvait être entretenue par le fait qu’un avion d’EgyptAir reliant Paris au Caire avec 66 personnes à bord, dont 30 Egyptiens et 15 Français, a disparu des écrans radars jeudi avant l’aube pour une raison encore indéterminée.

Pour le reste, les indices européens sont affectés par "l’apparent retournement de veste de la Réserve fédérale américaine (Fed) concernant le timing de sa prochaine hausse de taux d’intérêt", alors que "juin 2016 semble être revenu sur le devant de la scène", note John Plassard, chez Mirabaud Securities.

Les membres de la Fed ont tenu à conserver "la porte ouverte" à une éventuelle hausse des taux d’intérêt lors de leur prochaine réunion de juin, se montrant plutôt confiants dans la remontée de l’inflation.

Les marchés estimaient jusqu’à présent peu probable une hausse des taux d’ici la fin de l’année, du fait notamment d’un contexte économique international incertain.

Certains participants à la réunion ont craint toutefois que le référendum britannique sur le Brexit, qui interviendra le 23 juin, une semaine après la prochaine réunion du Comité monétaire prévu les 14 et 15 juin, ne perturbe les marchés et complique la tâche de la Fed.

Par ailleurs, "la séance ne sera pas très fournie en termes de publications économiques" et "il faudra se tourner une nouvelle fois vers les Etats-Unis", soulignele courtier Aurel BGC.

Le marché devrait être attentif à l’activité industrielle dans la région de Philadelphie pour mai, les demandes hebdomadaires d’allocation chômage et l’indicateur composite de l’activité économique pour avril (16H00).

Enfin, les investisseurs suivront l’évolution des cours du pétrole, qui continuaient de baisser en Asie, après avoir flirté mercredi avec des plus hauts de l’année.

Parmi les valeurs, "la thématique des fusions et acquisitions devrait revenir sur le devant de la scène", selon Aurel BGC, avec les discussions entre l’allemand Bayer et l’américain Monsanto et "l’annonce, avant (l’ouverture du) marché, du rapprochement entre les parapétrolières Technip et FMC Technologies".

Technip s’envolait (+13,27% à 52,53 euros) dans la foulée de l’annonce de l’opération qui donnera naissance à une entreprise à la capitalisation boursière de 13 milliards de dollars.

Le reste du secteur pétrolier était en baisse, souffrant de la baisse du baril. Total perdait 1,47% à 42,53 euros, CGG 2,99% à 0,65 euro et Vallourec 2,59% à 3,27 euros.

Airbus Group se démarquait peu du marché (-1,09% à 52,63 euros), tout comme Aéroports de Paris (-1,56% à 107,55 euros), en dépit de la disparition de l’Airbus A320 d’EgyptAir.

Gecina lâchait 1,85% à 127,00 euros après avoir lancé un projet d’offre publique d’achat (OPA) sur Foncière de Paris, concurrent de celui, encours, lancé par Eurosic.

Euler Hermes chutait (-6,21% à 77,00 euros). Le groupe a racheté 4,9% de ses propres actions dans le cadre d’une cession de 8,6% du capital par Allianz Vie.

Devoteam était presque stable (-0,09% à 42,96 euros) après avoir enregistré au premier trimestre une hausse de son chiffre d’affaires de 15,5% et a confirmé ses objectifs pour l’année.

Seb perdait 0,85% à 97,00 euros. La société a annoncé l’acquisition de la société allemande EMSA, un fabricant d’articles et d’accessoires de cuisine qui a réalisé en 2015 un chiffre d’affaires de 92 millions d’euros.

jbo/fka/ggy

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.