La Bourse de Paris en net rebond après une séance terne (+0,94%)

Crédit : stock.adobe.com

Publié le  à 0 h 0

2La Bourse de Paris en net rebond après une séance terne (+0,94%)2

A 09H27 , l’indice CAC 40 prenait 41,74 points à 4.465,99 points. La veille, il avait perdu 0,40%.

Lundi, "les volumes ont failli battre leur record de faiblesse de l’année 2016 en raison de la fermeture des marchés britanniques", notent les stratégistes du courtier Aurel BGC.

"Aujourd’hui, l’activité devrait être plus soutenue. Cependant, aucune publication d’entreprise et aucune publication majeure de statistique économique ne sont attendues. Ainsi, le rapportmensuel sur l’emploi américain vendredi devrait rester en ligne de mire", commentent-ils.

"La rentrée devrait plutôt s’effectuer en fin de semaine sur les marchés. En effet, le retour au premier plan de la macroéconomie avec le rapport sur l’emploi vendredi donnera certainement une indication décisive sur la réunion de la Fed de septembre", notent de leur côté les analystes de Saxo Banque.

"Le vice-président de la Fed, Stanley Fischer, a déjà indiqué que ce sera un indicateur clef" pour la décision de relever les taux américains, relève pour sa part MichaelHewson, un analyste de CMC Markets.

En attendant, le marché aura dans la journée quelques indicateurs à se mettre sous la dent, dont la confiance économique en août en zone euro.

En Espagne, les prix à la consommation ont reculé de 0,3% sur un an, poursuivant leur évolution en territoire négatif depuis le début de l’année.

Outre-Rhin, l’inflation provisoire d’août est également attendue.

Du côté des valeurs, Carmat bondissait de 8,09% à 37,68 euros, dopé par l’annonce lundi de la première implantation de son coeur artificiel dans le cadre de son "étude pivot", c’est-à-dire l’essai clinique final devant lui permettre d’obtenir à terme le feu vert pour sa commercialisation.

Ramsay-Générale de Santé gagnait 3,45% à 13,50 euros, après l’annonce lundi d’un bénéfice net de 36,9 millions d’euros pour son exercice décalé 2015-2016, en forte hausse en raison de la fusion des groupes Générale de Santé et Ramsay Santé.

CGG gagnait 2,42% à 22,02 euros, dopé par l’annonce mardi de la création avec la société ghanéenne GOSCO d’une coentreprise pour mener dans ce pays d’Afrique de l’Ouest des études de prospection sismique en mer.

Les valeurs du secteur financier étaient bien orientées, Crédit Agricole prenant 0,39% à 8,19 euros, Société Générale +1,06% à 31,95 euros et BNP Paribas +1,40% à 45,11 euros.

Cafom gagnait 0,39% à 7,77 euros, après avoir confirmélundi viser un chiffre d’affaires annuel en progression, avec une activité en hausse de 4,9% au troisième trimestre de son exercice décalé.

TF1 prenait 0,36% à 8,82 euros, malgré des chiffres d’audience en baisse en août à 18,6% (contre 20,1% en août 2015), le mois le plus bas deson histoire, selon les chiffres de Médiamétrie lundi.

M6 progressait également (+0,19% à 16,09 euros), en dépit de chiffres en baisse à 9,6% contre 10% un an plus tôt.

mlm/fpo/php

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.