La Bourse de Paris en légère hausse, le marché reprend son souffle (+0,19%)

Crédit : stock.adobe.com

Publié le  à 0 h 0

2La Bourse de Paris en légère hausse, le marché reprend son souffle (+0,19%)2

A 09H15 , l’indice CAC 40 gagnait 9,30 points à 4.832,07 points. La veille, l’indice avait fini en petite baisse de 0,22% à 4.822,77 points.

"Comme la veille, la séance du jour s’annonce creuse", note le courtier Aurel BGC.

Les événements de lundi, que ce soit à Berlin où un camion a foncé dans la foule d’un marché de Noël, ou en Turquie où l’ambassadeur russe a été assassiné à Ankara, "rappellent la vulnérabilité des pays au terrorisme, induisant un recul temporaire de l’appétit pour le risque", estiment de leur côté les analystes de Crédit Mutuel CIC. "Ceci ne devrait guère entretenir l’optimisme alors que les marchés financiers se préparent à la fin de l’année", poursuivent-ils.

Au Japon, la banque centrale a décidé mardi de laisser sa politique monétaire ultra-accommodante inchangée, aidée dans sa lutte contre la déflation par la forte baisse du yen.

Par ailleurs, le marché restera attentif aux nouvelles transalpines. La banque italienne en difficulté BMPS a débuté lundi sur le marché une opération cruciale de recapitalisation, pour tenter d’assurer son sauvetage.

La BMPS est le maillon faible du système bancaire italien, dont la fragilité inquiète à travers l’Europe.

Le nouveau chef du gouvernement italien, Paolo Gentiloni, a déclaré lundi soir qu’il demanderait au parlement national, à titre de précaution, de voter une enveloppe budgétaire de 20 milliards d’euros pour aider les banques en difficultés.

Du côté des indicateurs, l’agenda est peu fourni, avec notamment en France les prix du pétrole et des matières premières importées ainsi que les prix agricoles en novembre.

Du côté des valeurs, Vivendi, qui avait acquis la semaine dernière 20% de Mediaset, cédait 0,16% à 18,22 euros après avoir annoncé qu’il comptaitaugmenter sa participation dans le groupe de télévision italien "dans la limite de 30% du capital et des droits de vote".

EDF grignotait 0,10% à 9,77 euros. La baisse de rentabilité attendue par l’électricien l’an prochain ne nécessitera pas de revoir à la hausse le montant de l’augmentation de capital à laquelle le groupe entend procéder début 2017, a déclaré son PDG, Jean-Bernard Lévy.

Euronext prenait 2,38% à 39,85 euros après avoir annoncé négocier le rachat de LCH.Clearnet SA, filiale française de la chambre de compensation LCH.Clearnet, auprès de son concurrent britannique London Stock Exchange. Le montant potentiel de l’acquisition n’a pas été divulgué.

Thales gagnait 0,26% à 91,46 euros après la signature d’un mégacontrat entre la France et l’Australie pour 12 sous-marins d’attaque. Le constructeur naval DCNS, détenu à 35%par Thales, avait été sélectionné pour la partie conception, fabrication, maintenance et formation des personnels.

lem/fpo/ggy

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.