La Bourse de Paris en léger repli (-0,21%) en raison des tensions commerciales

Crédit : stock.adobe.com

Publié le  à 0 h 0

La Bourse de Paris en léger repli (-0,21%) en raison des tensions commerciales

A 09H23 , l’indice CAC 40 perdait 11,26 points à 5.482,53 points. Vendredi, il avait fini en hausse de 0,78%.

Décidées par l’administration de Donald Trump, de nouvelles taxes douanières de 10% sur 200 milliards de dollars d’importations chinoises sont entrées en vigueur ce lundi.

De son côté, la Chine a commencé à appliquer de nouveaux droits de douane sur 60 milliards de dollars de biens américains.

"Les investisseurs resteront attentifs à l’évolution des relations entre la Chine et les Etats-Unis, ainsi qu’aux développements politiques en Europe (Brexit et budget italien essentiellement)", observent les analystes du courtier Aurel BCG.

Par ailleurs, "le démarrage de la semaine est plus lent que d’habitude avec des marchés fermés au Japon, en Chine continentale et en Corée du sud", souligne Jasper Lawler, un analyste de London Capital Group.

En zone euro, le baromètre allemand Ifo du moral des entrepreneurs pour le mois de septembre sera l’indicateur le plus attendu de la séance.

"L’enjeu est surtout de savoir si la guerre commerciale continue à avoir un impact sur l’activité en Allemagne, tout en sachant que l’économie outre-Rhin continue d’afficher une trèsbonne performance", selon des analystes de Saxo Banque.

Hormis la guerre commerciale, la réunion du Comité monétaire de la Fed (FOMC) mardi et mercredi constituera le rendez-vous majeur de la semaine.

La banque centrale américaine (Fed) s’apprête à relever ses taux d’intérêt mercredi, qui devraient atteindre entre 2% et 2,25% pour la première fois après dix ans de politique monétaire accommodante, selon les attentes des marchés.

"Les investisseurs attendent surtout les nouvelles prévisions des banquiers centraux et leur analyse sur les conséquencesde la ’guerre commerciale’ entre les Etats-Unis et leurs partenaires commerciaux, et plus particulièrement avec la Chine", indiquent les analystes du courtier Aurel BCG.

Sur le tableau des valeurs, l’action Casino reculait de 0,39% à 35,90 euros. Le groupe de distribution a affirmé dansla nuit de dimanche à lundi avoir été sollicité par Carrefour pour un "rapprochement".

De son côté, Carrefour qui a démenti et dénoncé des "insinuations inacceptables", perdait 0,12% à 16,61 euros.

Le titre de GL Events, qui a lancé lundi une augmentation de capital de 107 millions d’euros, dont le produit servira à financer son développement en Chine et dans le reste de l’Asie, se repliait de 7,83% à 20,60 euros.

L’action Total prenait 0,56% à 55,22 euros, le géant pétrolier et gazier ayant annoncé une découverte de gaz majeure au large du Royaume-Uni.

pan/tq/php