La Bourse de Paris en léger recul (-0,14%) avant les grosses échéances de fin de semaine

Crédit : stock.adobe.com

Publié le  à 0 h 0

2La Bourse de Paris en léger recul (-0,14%) avant les grosses échéances de fin de semaine2

A 09H31 , l’indice CAC 40 perdait 6,42 points à 4.522,98 points. La veille, il avait fini en hausse de 0,32%.

De son côté, Wall Street rouvrira ses portes, tout comme la Bourse de Londres, après une journée fériée.

"La reprise des cotations à Londres et New York devrait faire remonter les volumes échangés en zone euro mais les deux principaux rendez-vous de la séance, l’estimation flash du CPI (inflation) en zone euro et la confiance du consommateur selon l’enquête du Conference Board aux Etats-Unis, ne devraient pas provoquer d’emballement sur les marchés", ont anticipé les analystes de Aurel BGC.

"La fin de semaine sera peut-être plus active" même si "aucune surprise n’est attendue du côté des réunions de la BCE ou de l’OPEP", selon eux.

"Si les indices américains (ainsi qu’en Grande-Bretagne) étaient fermés hier, cela n’a pas empêché les indices européens de progresser comme on pouvait s’y attendre. Les volumes ont cependant été anémiques comme on pouvait s’y attendre aussi", a relevé pour sa part John Plassard, directeur adjoint de Mirabaud Securities.

Selon lui, "les volumes devraient néanmoins demeurer faibles à deux jours de la réunion de la banque centrale européenne (BCE) et à trois jours du rapport sur l’emploi américain".

Du côté des indicateurs, la zone euro publiera ses chiffres d’inflation et de chômage en mai. Dans l’après-midi, l’agenda américain sera bien fourni avec les dépenses et revenus des ménages en avril, les prix des logements en mars (indice S&P/Case-Shiller), l’activité économique dans la région de Chicago et la confiance des consommateurs en mai (indice Conference Board).

Parmi les valeurs, Air France reculait de 0,60% à 7,32 euros après son entrée en négociations exclusives avec le conglomérat chinois HNA pour lui céder 49,99% de sa filiale de restauration à bord (catering) Servair, valorisée à 475 millions d’euros, et "créer le leader de la restauration aérienne".

Vinci perdait 1,07% à 67,42 euros en dépit des trois contrats signés avec le groupement Femern Link Contractors, d’un montant total de 3,4 milliards d’eurospour la construction d’un tunnel immergé entre l’Allemagne et le Danemark.

DBV Technologies bondissait de 7,56% à 62,17 euros aiguillonné par l’annonce de son association avec le géant suisse de l’alimentation Nestlé pour développer un test destiné à détecter les allergies aux protéines de lait de vache chez les bébés.

BioMérieux refluait de 0,85% à 116,00 euros. Près de 150 patients atteints de la maladie de Lyme, transmise par les morsures de tiques, s’apprêtent à déposer plainte contre des laboratoires pharmaceutiques auxquels ils reprochent de commercialiser des tests qui n’ont pas permis de les diagnostiquer, notamment BioMérieux et Diasorin.

Arkema profitait (+1,23% à 73,92 euros) d’un relèvement de sa recommandation à "neutre" contre "sous-performer" par Exane.

A l’inverse Eiffage était pénalisé (-1,51% à 66,96 euros) par un abaissement de la sienne à "réduire" contreneutre" par Kepler Cheuvreux.

Saft était à l’équilibre (-0,08%) à 36,62 euros, tout comme Total (+0,07%) à 43,79 euros. Le conseil de surveillance du fabricant de batteries de haute technologie a recommandé à ses actionnaires d’apporter leurs parts à Total dans le cadre de l’offre de rachat lancée par le groupe pétrolier, selon un communiqué publié lundi.

Eurazeo montait de 0,19% à 58,42 euros après avoir cédé 10% du capital du groupe de blanchisserie industrielle Elis (+0,32% à 17,04 euros) à CréditAgricole Assurances pour un montant total de 192 millions d’euros.

Inside Secure décollait de 14,91% à 1,31 euro, propulsé par l’accord de licence mondial de brevet NFC, une technologie de communication sans contact, conclu par le fonds d’investissements en propriété intellectuelle France Brevets, qui inclut notamment des brevets des groupes français Inside Secure et Orange (+0,13% à 15,60 euros), qui vont ainsi pouvoir être rémunérés.

abx/cb/mcj

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.