La Bourse de Paris en hausse au démarrage d’une séance calme (+0,51%)

Crédit : stock.adobe.com

Publié le  à 0 h 0

2La Bourse de Paris en hausse au démarrage d’une séance calme (+0,51%)2

A 09H21 , l’indice CAC 40 prenait 25,45 points à 5.031,80 points. La veille, il avait reculé de 0,29%.

"Les marchés devraient rester hésitants en cette fin de semaine", estiment dansune note les analystes de Saxo Banque.

Les investisseurs auront peu d’éléments à se mettre sous la dent au cours d’une séance essentiellement marquée par la troisième estimation du PIB aux Etats-Unis pour le quatrième trimestre et une deuxième estimation de la confiance des consommateurs pour le mois de mars par l’Université du Michigan.

Un discours de la présidente de la banque centrale américaine (Fed) Janet Yellen suscitera également des attentes mais il aura lieu après la clôture des places boursières européennes.

"Il sera intéressant de voir comment le marché interprète ses commentaires cette fois-ci", souligne Stan Shamu, un stratégiste de IG.

Les intentions de la Fed sur une future remontée de ses taux directeurs sont suivies par les investisseurs comme le lait sur le feu même s’ils se sont montrés rassurés par ladernière réunion de l’institution monétaire.

L’agenda européen est en revanche peu étoffé.

De son côté, le Japon a renoué avec une inflation nulle en février, pour la première fois depuis mai 2013, dans un contexte de reprise bien timide.

Du côté des valeurs, Vivendi perdait 1,02% à 22,73 euros. Bolloré (+1,19% à 5,01 euros) a porté sa participation dans le groupe de médias à 10,2%, contre 8,15% auparavant.

M6 (+2,77% à 18,95 euros) et TF1 (+3,08% à 16,57 euros) profitait d’un commentaire favorable du courtier Exane BNP Paribas.

De son côté, le titre Genfit était suspendu. Le groupe a annoncé des premiers résultats présentés comme "très convaincants" d’une étude clinique de Phase II de son produit GFT505 pour le traitement de la NASH, une maladie hépatique non alcoolique, et annonce le lancement d’une Phase III.

Les valeurs du secteur pétrolier et parapétrolier reculaient à l’image de Technip (-1,64% à 57,63 euros), Vallourec (-1,42% à 22,64 euros), Total (-0,89% à 46,18 euros) et CGG (-0,76% à 5,49 euros).

Cegedim perdait 2,06% à 31,31 euros après avoir creusé sa perte nette part du groupe en 2014.

Adocia prenait en revanche 3,93% à 54,25 euros après avoir levé 31,96 millions d’euros à l’occasion d’un placement d’actions nouvelles auprès d’investisseurs privés, dont les fonds KKR et Alken Asset Management.

cc/boc/aje

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.