La Bourse de Paris en baisse en attendant des indicateurs d’activité (-1,09%)

Crédit : stock.adobe.com

Publié le  à 0 h 0

2La Bourse de Paris en baisse en attendant des indicateurs d’activité (-1,09%)2

A 09H37 , l’indice CAC 40 perdait 47,27 points à 4.306,63 points. Vendredi, il avait fini en nette hausse de 1,67% à 4.353,90 points.

Aujourd’hui, la séance est "consacrée aux PMI préliminaires, faute de résultats d’entreprises", relèvent les analystes du courtier Aurel BGC.

La journée devrait en effet être rythmée par la publication des indices PMI manufacturiers et dans le secteur des services pour le mois de mai en zone euro, de même que l’indice manufacturier aux Etats-Unis.

Par ailleurs, l’incertitude qui a affecté les investisseurs pendant plusieurs semaines, ne montre aucun signe d’affaiblissement aujourd’hui, alors que les spéculations autour du calendrier de relèvement des taux de la Réservé fédérale américaine (Fed) constitue la principale préoccupation pour de nombreux investisseurs, souligne pour sa part Michael Hewson, un analyste de CMC Markets.

La Fed a en effet conservé "la porte ouverte" à une éventuelle hausse des taux d’intérêt lors de sa prochaine réunion de juin, selon le compte-rendu de la réunion d’avril publié mercredi.

Enfin, la cote parisienne ne pouvait pas compter sur le pétrole pour trouver un peu de réconfort, alors que ce dernier reculait en Asie, après des déclarations de Téhéran sur le fait que l’Iran n’avait aucune intention de participer à un éventuel gel concerté de la production.

Sur le terrain des statistiques, en plus des indicateurs d’activité, les investisseurs prendront également connaissance de l’indice de confiance des consommateurs en zone euro. Ils devraient également scruter les différentes prises de membres de la Fed au cours de la journée.

Le marché a en outre pris connaissance avant l’ouverture des places boursières de la balance commerciale du Japon. Le pays a dégagé un excédent commercial de 823,5 milliards de yens (6,6 milliards d’euros) en avril, supérieur aux attentes des économistes, mais les exportations ont dévissé de 10% en valeur.

Parmi les valeurs, Axa reculait de 0,99% à 21,03 euros. L’assureur a décidé lundi de se désengager de l’industrie du tabac en cédantses actifs liés à ce secteur pour environ 1,8 milliard d’euros, souhaitant ainsi "soutenir les efforts des gouvernements" pour réduire la consommation de tabac.

Vinci prenait 0,73% à 66,49 euros alors que le groupe, constructeur du grand stade de Lyon, a cédé le solde des obligations qu’il avait souscrites auprès d’OL Groupe (+1,15% à 2,65 euros) pour l’aider à financer le projet.

Le groupe profitait également d’un relèvement de sa recommandation à "acheter" par Goldman.

Eurotunnel était en petite baisse de 0,21% à 11,68 euros. Le groupe a annoncévendredi avoir conclu un accord avec le fonds d’investissement britannique Star Capital pour le rachat intégral du projet ElecLink d’interconnexion des réseaux d’électricité de France et de Grande-Bretagne via le tunnel sous la Manche.

Le secteur pétrolier souffrait de la baisse du baril. Total perdait 1,51% à 42,36 euros, CGG 1,59% à 0,62 euro et Vallourec 2,39% à 3,03 euros.

D’autres recommandations animaient par ailleurs le marché. Michelin évoluait autour de l’équilibre (-0,08% à 88,31 euros) après un relèvement de recommandation à neutre par JPMorgan, tandis que Euler Hermes bénéficiait (+0,15% à 80,26 euros) d’un relèvement de la sienne à "détenir" par HSBC.

Solocal chutait de 8,32% à 3,48 euros après un abaissement de sa recommandation à "réduire" contre "acheter" auparavant par HSBC.

as/cb/mcj

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.